12 Juin 2017

Cote d'Ivoire: Défaite des éléphants - Des supporters ont jeté des objets sur les joueurs

Les éléphants ont eu une sortie difficile après leur match. Quelques supporters mécontents ont jeté des objets sur les joueurs. En dehors du stade également, certains ont barré des voies et menaçaient de caillasser leur car, obligeant les éléphants à changer de chemin.

Les habitants de Bouaké n'étaient pas nombreux dans les rues après la défaite des éléphants. Si quelques maquis ont accueilli des clients venus pour la plupart d'Abidjan, la quasi-totalité des points chauds de la capitale du centre n'ont pas connu leur ambiance habituelle.

MANIFESTATION

Ivres de joie après la victoire de leur équipe, plusieurs supporters guinéens ont envahi la pelouse du stade de Bouaké, au coup de sifflet final. Ce qui a créé un désordre mais vite maîtrisé par les Forces de l'ordre.

Cote d'Ivoire

Inspection des services de police - 12 fonctionnaires à faire valoir leur droit à la retraite célébrés

L'École nationale de police a servi de cadre le 14 décembre 2017, à une cérémonie de… Plus »

Copyright © 2017 Fratmat.info. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.