12 Juin 2017

Cote d'Ivoire: BEPC 2017 à Alépé - Des candidats absents des centres d'examen

Kouadio Eugène, secrétaire général de la préfecture d'Alépé, a, au nom du préfet du département, Nanou Benjamin, officiellement donné le top départ au lycée moderne d'Alépé.

Pour la session 2017 de l'examen du Bepc et du test d'orientation, 1718 candidats affrontent depuis ce lundi 12 juin, dans les centres du lycée moderne d'Alépé, du groupe scolaire Alépé 1 et 2, du collège municipal et du collège St Sauveur de Montézo, localité située à 8 km d'Alépé, ledit examen.

Ce, sous l'œil vigilant des forces de l'ordre et des différents superviseurs de la direction régionale de l'éducation nationale, de l'enseignement technique et de la formation professionnelle d'Adzopé. Kouadio Eugène, secrétaire général de la préfecture d'Alépé, a, au nom du préfet du département, Nanou Benjamin, officiellement donné le top départ au lycée moderne d'Alépé avant de visiter les autres centres.

Aux candidats, l'autorité administrative a conseillé de ne pas paniquer en prenant surtout le temps de bien lire les sujets qui leur sont soumis. Dans les centres du groupe scolaire Alépé 1 et 2 et du collège municipal de Montézo, 18 et 9 candidats étaient respectivement absents pour les premières épreuves de la matinée.

Cote d'Ivoire

Ministère de l'intégration africaine - Un atelier-bilan pour diriger les travaux futurs

Ouvert le lundi 11 décembre 2017, dans un hôtel d'Abidjan-Cocody, l'atelier-bilan organisé par le… Plus »

Copyright © 2017 Fratmat.info. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.