12 Juin 2017

Burkina Faso: Le vélo a encore de beaux jours au Faso

Symbole de réussite sociale ou de réussite scolaire, le vélo reste un moyen de locomotion très populaire au Burkina Faso. Mais la concurrence de la moto et de la voiture est rude, notamment à Ouagadougou.

Il y a 200 ans jour pour jour, une drôle de machine faisait son apparition dans le monde et allait bouleverser le secteur des transports. On s'asseyait à califourchon sur cet engin étrange, avec les pieds qui touchent par terre. Les mains reposaient sur un "timon conducteur", appelé plus tard "guidon". Vous l'avez compris, cette machine inaugurée il y a deux cents ans n'est autre que la "draisienne", ancêtre du vélo.

Depuis cette époque, la bicyclette a évolué, dans sa forme, son aérodynamisme et les matériaux qui la composent. Mais son succès ne se dément pas au fil du temps.

Au Burkina Faso par exemple, depuis une trentaine d'années, se tient l'une des plus importantes compétitions cyclistes d'Afrique; il s'agit du tour du Faso. Les Burkinabè aiment le vélo, en dépit de la concurrence, tentante et de plus en plus agressive, des motos et des voitures.

Ecoutez ci-dessus le reportage de Richard Tiéné, notre correspondant à Ouagadougou.

Burkina Faso

Festivités du 11-Décembre - Manga prend le relais

Dans la soirée du 11 décembre, à la place de la Nation, le gouverneur de la région du… Plus »

Copyright © 2017 Deutsche Welle. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.