8 Juin 2017

Afrique: 2ème édition de la conférence Afrobytes, la Tech Africaine à Paris

London — Du 8 au 20 juin 2017, des personnes du monde entier qui pensent que la prochaine grande aventure numérique et humaine aura lieu en Afrique participeront à la conférence technique Afrobytes 2017 : elle réunira la tech africaine, les investisseurs, d'autres acteurs des NTIC et des médias.

Ammin Youssouf est le CEO du hub et de l'événement, et Haweya Mohamed est directrice et en charge de la communication. Fondateurs d'Afrobytes, ils ont passé un partenariat avec le MEDEF pour faire de cette grande messe un point de convergence.

Ammin a commencé sa carrière technologique à la fin des années 90 ; il est le fondateur de l'agence numérique Big Youth.

Haweya Mohamed utilise son expertise pour promouvoir la marque africaine et pour imposer de nouveaux mots-clés afin de la définir : innovation, technologies mobiles, croissance, entrepreneuriat technologique féminin ... Haweya sait qu'en Afrique, les femmes sont à la pointe de l'éducation, de l'agriculture, de la santé, etc. Elle croit qu'elles sont aussi capables de créer des entreprises de "résolution de problèmes" tant que nous leur offrons la possibilité d'adopter la technologie.

Afrobytes réunit des entrepreneurs, des dirigeants d'entreprises, des PDG, des universitaires, des innovateurs, des investisseurs, des VCs, des amateurs de technologie et des médias pour explorer les opportunités d'affaires entre l'écosystème technologique africain et les acteurs du monde technologique mondial. #Afrobytes est un marché pour rencontrer les acteurs clés de l'écosystème mondial de l'Afrique.

C'est l'anglais qui est la langue choisie pour le site web d'Afrobytes et la plupart des conférences, accueillant des intervenants de qualité provenant de nombreux pays. Les tech africaines ont le vent en poupe avec de nombreux appels à talents et à projets, et des levées de fond rapides ces dernières années. Incubateurs, startup et financiers peuvent discuter potentiel et modèles d'affaires, développement durable, atteindre les objectifs du Millenium, promouvoir des innovations sociales, booster l'agriculture et employer des jeunes par millier.

La plupart des dirigeants et gouvernants l'ont compris : Si le numérique et l'internet ne sont pas accessibles et facilement disponibles, de nombreux secteurs peuvent passer à côté d'énormes opportunités de marché.

Intervenants très attendus : Lilian Thuram, Olivier Laouchez, des représentantes de l'entreprenariat africain féminin qui se retrouve à l'initiative d'Haweya Mohamed, Emeka Afigbo (Facebook), Marsha Wulff, Ndaba Mandela, Alain Bidjeck, Chekwas Okafor (CEO @ONYCHEK), Nickhil Patel, Sissi Johnson, Vera Elizabeth Baker, Jake Bright (TechCrunch) ...

L'Afrique change rapidement et les consommateurs africains deviennent des tendances mondiales. Les analystes conviennent que la hausse de la classe moyenne africaine offre d'énormes opportunités de marché. Alors l'Afrique, prochaine frontière digitale? aucun doute à ce propos...

Lieu : au Medef, avenue Bosquet, Paris 7, France.

secteur : Numérique et NTIC pour l'Afrique - 8 juin 2017 - texte et photos par Sylvain Béletre.

Voir le site web Afrobytes ici.

Suivez Afrobytes - Les liens utiles :

http://www.afrobytes.com/

https://www.facebook.com/socialafrobytes

https://twitter.com/socialafrobytes

https://www.linkedin.com/company-beta/10306058

https://www.instagram.com/afrobytes/

Afrique

Action climatique - Cent milliards de dollars en faveur des pays en développement

L'ONU a appelé, le 12 décembre lors du One planet summit à Paris, à aider les pays en… Plus »

Copyright © 2017 Balancing Act. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.