9 Juin 2017

Centrafrique: Polémique autour du processus DDR

En dépit des violences, les autorités et leurs partenaires multiplient les réunions du comité consultatif relatif au processus de démobilisation de désarmement et de réinsertion. Mais la démarche est critiquée.

La 5eme réunion de ce comité consultatif s'est tenue ce vendredi à Bangui en présence des représentants du gouvernement, des délégués des 14 groupes armés actifs dans le pays et des partenaires extérieurs du pays. Réticents jusque là, les groupes anti-balaka et le FPRC, le Front patriotique pour la renaissance de la Centrafrique de Noureddine Adam, ont finalement eux-aussi rejoint le processus.

Par ailleurs, les autorités centrafricaines poursuivent leurs efforts de réconciliation. Elles ont signé le 1er juin dernier, à Brazzaville, un avenant à l'accord de paix de Bangui avec le leader du groupe armé du Front démocratique du peuple centrafricain Abdoulaye Miskine. Les éléments du FDPC qui occupe une partie de l'ouest de la RCA prennent également part aux concertations devant aboutir au DDR.

Centrafrique

Paix en République centrafricaine - Des leaders religieux en quête de solutions

Pour la mise en œuvre des accords de paix en République centrafricaine, des leaders religieux et… Plus »

Copyright © 2017 Deutsche Welle. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.