9 Juin 2017

Ethiopie: XCMG achève un projet de caves à eau au pays, fournissant de l'eau potable à 4 000 habitants locaux

communiqué de presse

Baher Dar, Éthiopie — XCMG a organisé une cérémonie d'achèvement à Amhara, en Éthiopie, pour célébrer la construction réussie de 41 caves à eau, qui fourniront un accès à de l'eau potable et à de l'eau d'irrigation à plus de 4 000 personnes.

Au cours des 11 derniers mois, les ingénieurs chinois ont uni leurs efforts avec les acteurs locaux afin de construire 41 caves à eau pratiques dans cinq villages de la région d'Oromia, dont l'une a été établie dans une école primaire afin d'aider plus de 300 élèves et professeurs.

En partenariat avec la Fondation chinoise pour la réduction de la pauvreté (CFPA, pour China Foundation for Poverty Alleviation), XCMG a investi 750 000 yuan (110 355 USD) des 1,85 million de yuan (268 743 USD) de la BlueDream Foundation afin d'apporter des solutions aux graves problèmes de sécheresse rencontrés en Éthiopie. Ce projet fait partie de la campagne mondiale de bien-être public de XCMG intitulée « For a Better Life » (Pour une vie meilleure), qui comprend 14 projets ciblés.

Anils Awon, directeur de l'irrigation auprès du ministère éthiopien de l'Agriculture et des ressources naturelles, a salué l'achèvement réussi du projet, et a exprimé sa reconnaissance pour cette aide opportune de la part de la CFPA et de XCMG.

« L'Éthiopie a accompli de grands progrès en matière d'infrastructures, d'éducation, et de culture depuis l'établissement des partenariats stratégiques avec la Chine. Ce qui est touchant c'est que de plus en plus de sociétés chinoises telles que XCMG endossent des responsabilités sociales en Éthiopie. Nous apprécions également le fait que des organisations chinoises comme la CFPA jouent un rôle influent en faveur du développement social de l'Éthiopie. »

Abebayehu Tarekchen fait partie des Éthiopiens qui bénéficieront de l'achèvement d'une cave à eau ce mois-ci. Il fallait autrefois à Tarekchen quatre heures de voyage en chameau pour aller chercher de l'eau dans une communauté voisine, où il dépensait chaque année 1 800 birrs (500 yuan, 73 USD) pour acheter de l'eau pendant la saison sèche. L'eau insalubre engendre également des risques de diarrhée et de dysenterie, plus particulièrement pour les enfants. Il a désormais plus de temps pour travailler à la ferme, tout en étant en mesure d'offrir un avenir meilleur à sa famille.

« Il s'agit de notre premier projet mondial de bien-être public aux côtés de la CFPA ; notre objectif consiste à apporter une contribution continue aux populations qui ont besoin d'assistance, et de transmettre de l'amour et de la chaleur humaine aux individus du monde entier, » a déclaré Wang Min, président de XCMG.

À propos de XCMG :

XCMG est une société multinationale qui fabrique de la machinerie lourde, et qui possède une expérience de 74 ans. Elle se positionne actuellement à la neuvième place dans le secteur mondial des machines de construction. La société exporte ses produits dans plus de 177 pays et régions à travers le monde.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur : www.xcmg.com, ou consultez les pages de XCMG sur Facebook, Twitter, YouTube, LinkedIn et Instagram.

Ethiopie

Teddy Afro, voix des sans voix et nouvelle coqueluche des Ethiopiens

Il n'est pas facile d'être un artiste engagé ou de son temps dans les pays africains de façon… Plus »

Copyright © 2017 PR Newswire. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.