13 Juin 2017

Cameroun: Transparence managériale des mairies - L'apport des TIC dans l'ouverture des données

Dénommé Sim_ba, le logiciel digital y relatif, a été transmis au gouvernement vendredi dernier à Yaoundé au cours d'une cérémonie présidée par René Emmanuel Sadi.

Œuvre de l'Association internationale des maires francophones (Aimf), le logiciel de gestion budgétaire et comptable dédié à la finance locale, est arrivé au bout de son processus de conception et de mise en place. D'où son handing over le 09 juin dernier à Yaoundé à l'Etat du Cameroun représenté par son ministre de l'Administration territoriale et de la Décentralisation (Minatd), René Emmanuel Sadi.

Homologué par le ministère des Finances en 2014 et par le Minatd en 2016, le secrétaire permanent de l'Aimf espère alors que l'impact de Sim_ba qui pour l'instant a dans son répertoire, 316 mairies, s'étendra sur les 360 mairies que compte le Cameroun, ainsi qu'aux 14 communautés urbaines. Pour René Emmanuel Sadi, le transfert du logiciel Sim_ba, est le couronnement de 20 ans d'études et d'investissement.

Avec cet outil de modernisation en gestion de finances des collectivités locales, apprend-on, Sim_ba dont l'application numérique consacre l'ouverture de données, apportera sans doute à ses utilisateurs, un contrôle plus rationnel des ressources financières. Il s'agit fait-on savoir, d'un système intégré de rapprochement automatique qui offre aux conseils municipaux, d'être au fait en moins de temps, des opérateurs ordonnées par les maires et celles exécutées par les services comptables.

Pour le reste, les fonctionnalités du logiciel Sim_ba, se déclinent en : gestion du budget de moyens et budget de programme ; exécution du budget de dépense ; exécution du budget de recettes ; opération de dépense, de recette, de trésorerie et de recette. Opérations de comptabilité et de trésorerie. Compilateur de règles de calcul, gestions des droits d'accès, piste d'audit, gestion des créanciers et débiteurs.

Nul doute qu'avec le logiciel Sim_ba, l'ouverture des données, chose à laquelle sont réfractaires maires et délégués du gouvernement, les populations, en sauront un peu plus sur le rendement et la probité de leurs élus locaux.

Cameroun

L'écrivain Patrice Nganang placé en détention

Patrice Nganang devrait être présenté à un juge ce matin. Contre lui, trois chefs… Plus »

Copyright © 2017 Camer.be. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.