14 Juin 2017

Mali: Un bénéfice de plus de 8 milliards de FCFA en 2016 pour la BNDA du pays

Libreville — La Banque nationale de développement agricole (BNDA) a réalisé, en 2016, un bénéfice net après impôt de 8,024 milliards de FCFA contre 8 milliards de FCFA en 2015, a-t-on appris auprès de cet établissement.

La BNDA a porté ses fonds propres à 66 milliards contre 57 pour l'exercice 2015, soit une progression de 9,2 pc. Au même moment, le total bilan de la BNDA est chiffré en 2016 à 407 milliards de FCFA contre 369 milliards de FCFA en 2015.

La BNDA, appelée banque verte, a augmenté les financements accordés au secteur agricole et aux PME/PMI, évoluant surtout dans le domaine agricole.

Au titre de l'exercice 2016, elle a financé à hauteur de 254 milliards de FCFA l'agriculture et l'agro-industrie contre 94 milliards en 2015.

Le financement des Petites et moyennes entreprises est passé de 66 à 80 milliards de FCFA.

Outre l'agriculture, l'établissement bancaire diversifie ses activités et s'ouvre davantage aux particuliers.

Ainsi, en 2016, elle a octroyé 80 milliards de FCFA au financement des équipements et de l'habitat en faveur des particuliers.

Ces chiffres augurent de perspectives meilleures pour le leader du développement agricole au Mali, d'autant plus que l'exercice qui vient de s'achever était le premier du Plan de développement à moyen terme (2016-2020) de la banque, soutiennent ses responsables.

En matière de compétitivité, la BNDA a augmenté le volume de ses activités en s'adjugeant 10, 3 pc des dépôts, 12,8 pc des crédits et 14,5 pc des fonds propres du système bancaire au Mali.

En termes d'indicateurs de croissance, le nombre de clients est passé de 237.000 en 2015 à 259.000 en 2016, donc 22.000 nouveaux clients, soit 9 pc de plus auprès desquels, elle a collecté 250,7 milliards de FCFA.

Cette performance a incité la banque à poursuivre le développement de son activité de crédit et de s'ouvrir davantage à tous les segments de l'économie malienne avec une attention particulière à l'agriculture, qui demeure le cœur de métier de la banque. Ainsi, elle a injecté 449,591 milliards de FCFA dans l'économie nationale, soit une augmentation de 32 pc par rapport à l'année précédente.

Le Produit net bancaire (PNB) a connu un bond de 7 pc, , passant de 31,883 milliards en 2016 contre 29,671 en 2015. Elle a ainsi pu contribuer au Trésor public malien à titre d'impôts à plus de 9,6 milliards de FCFA.(Source PAna).

Mali

Report du référendum constitutionnel - Une victoire pour l'opposition

Au Mali, le référendum sur le projet de révision de la Constitution n'aura pas lieu le 9 juillet.… Plus »

Copyright © 2017 Infos Plus Gabon. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.