15 Juin 2017

Afrique du Nord: L'Egypte confie finalement l'avenir des îles Tiran et Sanafir à l'Arabie saoudite

Photo: wikipédia
les îles Tiran et Sanafir

Le Parlement égyptien a approuvé, mercredi 14 juin 2017, un accord de délimitation des frontières maritimes entre l'Egypte et l'Arabie saoudite. Un accord en vertu duquel deux îles stratégiques à l'entrée du golfe d'Aqaba sont rétrocédées à Riyad. L'accord, qui avait été annulé par la Haute Cour administrative, provoque une vive opposition depuis sa signature en avril 2016.

« Approbation ! J'annonce l'approbation par le Parlement de l'accord de tracé des frontières maritimes entre l'Egypte et l'Arabie saoudite ! »

C'est dans un chaos indescriptible que le Parlement a voté à main levée cet accord, décrié par l'opposition mais aussi par une partie de la majorité. « Une journée noire » pour l'opposition égyptienne.

Certains n'hésitent pas à comparer l'approbation de l'accord de cession des îles de Tiran et Sanafir à la cuisante défaite de la guerre des Six-Jours, il y a exactement cinquante ans.

Une guerre où des militaires égyptiens étaient morts en défendant l'île de Tiran contre les Israéliens.

La police a arrêté dans la nuit une vingtaine de manifestants au centre du Caire. Elle a aussi assiégé le Syndicat des journalistes, ou des opposants ont organisé un sit in.

Afrique du Nord

Mohamed Salah - L'Egyptien élu meilleur joueur africain de l'année par la BBC

Mohamed Salah a été désigné «footballeur africain de l'année» par la BBC.… Plus »

Copyright © 2017 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.