15 Juin 2017

Congo-Kinshasa: En exil forcé ou en visite familiale aux USA ? Très fâché, Werrason réagit !

opinion

En exil ou en visite familiale aux Etats-Unis d'Amérique, le voyage du Roi de la forêt Werrason continue à faire couler encre et salive à Kinshasa. Voire sur les réseaux sociaux où les extrémistes multiplient des commentaires dans tous les sens, avec des points de vue divergents. Toutefois, chaque opinion compte dans la mesure où la grande question reste de savoir si le Roi de la forêt rentre au pays ou pas ?

Dans une vidéo tournée en direct du pays de Trump avec notre confrère Marius Muhunga et parvenue à La Prospérité, le patron de Wenge Maison Mère confirme son retour au bercail ce 22 juin 2017. Noël NGIAMA Werrason a également réagi par rapport aux folles rumeurs qui défrayent la chronique à Kinshasa au sujet de son voyage. Toutefois, il a précisé que son déplacement au pays de l'oncle Sam s'inscrit dans un cadre purement familial. "Je suis venu aux Etats-Unis pour assister à la collation des grades de ma deuxième fille, en la personne de Gladie NGIAMA qui vient de terminer avec brio son cycle à l'Université de Houston", a-t-il indiqué. Cette grande cérémoniale organisée par les autorités académiques nécessitait la présence des parents de chaque lauréat.

Signalons que depuis cinq ans, Sylvie MASAKI dit «Sideji Ma mpata», épouse de la star et leurs deux filles, (Exaucée et Gladie NGIAMA), ont quitté la RDC pour s'installer définitivement aux USA.

"Que personne ne nous vous raconte des choses qui ne sont pas fondées. Je suis et je reste un artiste apolitique. Méfiez-vous de toutes ces fausses informations qui sont diffusées sur les réseaux sociaux par les détracteurs. Car, il y a des gens qui racontent n'importe quoi pour distraire le public. Tout ça, il faut comprendre que c'est un nouveau vent qui souffle déjà avec la sortie pour bientôt de mon 3ème album en solo sur le marché", a déclaré le Roi de la forêt.

Au-delà de cette célébration, qui a fait le plaisir de toute la famille Ngiama, l'artiste congolais a profité de son voyage pour rencontrer certains partenaires dans le cadre professionnel. C'était aussi l'occasion pour moi de faire d'une pierre deux coups, en marge de ce voyage. "L'année dernière, j'ai été contacté pour participer aux différents projets artistiques en Amérique notamment, sur le cinéma et la musique. Vous serez surpris dans les jours à venir d'un film qu'on a tourné aux Etats-Unis avec d'autres stars du monde, y compris nos compatriotes qui excellent dans le domaine du 7ème art ici sur place", a-t-il renchéri.

Pour ce qui concerne l'album « 7ème jour de la semaine », Werrason a indiqué que les travaux discographiques sont bel et bien finis. L'œuvre se trouve maintenant à l'étape d'habillage avant de procéder à la duplication des supports audio et vidéo, à l'usine. "Avant de rentrer, je dois m'assurer que le disque sera déjà disponible avant le 20 juin. C'est ainsi que j'ai fixé mon retour au pays pour le 22 juin, accompagné de l'œuvre dans ma gibecière".

Toutes les dispositions sont prises pour larguer avec pompe «7 jours de la semaine », dont la première série de clips vidéo sera diffusée en exclusivité, le week-end prochain, sur les grands médias du monde. Déjà, des banderoles ont pavoisé les rues de Kinshasa pour annoncer, de manière fracassante, la sortie du disque, ce 24 juin, sur le marché.

Qui vivra verra !

Congo-Kinshasa

Des dirigeants congolais sur la shortlist de la CPI

L'assassinat en mars dernier de deux experts des Nations unies dans le Kasaï reste d'actualité. Plus »

Copyright © 2017 La Prospérité. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.