15 Juin 2017

Congo-Kinshasa: Ni fatigué, ni dans les nuages - Ministère de l'Energie - A peine de retour du Kasaï, Ingele Ifoto au travail

Il a été du nombre des officiels ayant devancé et accompagné le Président Kabila dans sa descente à Tshikapa, chef-lieu de la province du Kasaï. Et, depuis hier, le Ministre de l'Energie et Ressources Hydrauliques a foulé le sol de la Ville-Province de Kinshasa.

Loin de se reposer, Ingele Ifoto s'est remis au travail. En effet, il a reçu dans ses bureaux, en audience, le jeudi 15 juin, rien de moins que trois importantes délégations. Il s'agit primo, de celle du fondateur et PDG du groupe AITEO, une entreprise experte dans le secteur de l'électricité. Secundo, d'Eric Mbala, le Directeur Général de la SNEL.

Puis, enfin, il sied de citer, une délégation de la société Proton Sarl conduite par Tony Cassius Bolamba, le Gouverneur de l'Equateur. De tous ses échanges, des brillantes perspectives ont été tracées dans l'intérêt de la République, s'il faut s'en remettre à des sources proches du Ministère de l'Energie et Ressources Hydrauliques.

Ingele Ifoto a été au front au Kasaï où des miliciens Kamuina Nsapu commettent des crimes les plus odieux. Dans la foulée d'officiels que menait le Vice-premier Ministre, Ministre de l'Intérieur Emmanuel Ramazani Shadary, il a été parmi ceux mis au premier plan. Cela, non parce qu'étant le patron de la sécurité. Mais, bel et bien parce qu'au menu des rendez-vous du Président Joseph Kabila figurait l'inauguration d'une centrale de captage et d'épuration d'eau à Tshikapa.

Chose qui a été faite avec brio. Ni fatigué, ni dans les nuages, le Ministre de l'Energie et Ressources Hydrauliques s'est, à peine de retour, remis à la besogne car la République n'attend pas. Et, des urgences, il n'en manque pas.

Compte rendu

Jeudi 15 janvier, le ministre de l'Energie et Ressources hydrauliques a accordé tour à tour dans son cabinet de travail, l'audience au fondateur et PDG du groupe AITEO. Le Nigérian est un investisseur qui est venu chercher le marché dans le secteur de l'électricité. Le ministre Jean-Marie Ingele Ifoto leur a souhaité la bienvenue dans son secteur. La deuxième délégation à être reçue est celle de la Snel conduite par son DG Eric Mbala et son PCA venus présenter au ministre un partenaire sur un projet que la Snel compte monter au Katanga dans le cadre de leur responsabilité à combler le déficit énergétique.

C'est un projet d'introduction de 200 à 230 mégawatts dans le Katanga. Le ministre de l'Energie a donné son soutien total à ses hôtes en indiquant que le pays par la loi qui a été mise en place relative au secteur de l'électricité, est prêt à recevoir les investisseurs. Son ministère est tout à fait ouvert pour aller de l'avant. Troisième et dernière audience de la journée, le ministre Ingele a reçu une délégation de la société Proton Sarl conduite par le Gouverneur de l'Equateur, Tony Cassius Bolamba.

« La société Proton a un projet d'électrification en énergie solaire pour la ville de Mbandaka. C'est pour cela que nous sommes venus voir le ministre. C'est la première rencontre avec le ministre », a déclaré au sortir de cette audience le DG Kannan. Le ministre a dit toute sa disponibilité à appuyer le projet. Ce dernier sera mis en œuvre dans 6 mois. Coût du projet, 20 millions de dollars.

Congo-Kinshasa

RDC au Conseil des Droits de l'homme de l'ONU - La LUCHA et l'ASADHO contestent !

Au moment où le régime de Kinshasa parle d'une victoire diplomatique, les mouvements citoyens ainsi que… Plus »

Copyright © 2017 La Prospérité. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.