15 Juin 2017

Congo-Kinshasa: USA & UE - Vers une levée des boucliers ?

Réciprocité ! Le mot consacre le droit d'appliquer, rien de moins, que la loi du talion. A savoir, œil pour œil. Ici, loin des règlements des comptes entre individus, il est question des Etats et organisations régionales si pas internationales.

En l'occurrence, le Congo-Kinshasa et ceux que le commun des mortels comprend sous le concept de la communauté internationale. Ces dernières années, surtout les deux dernières, le pouvoir de Kinshasa a encaissé sans broncher des sanctions lancées contre nombre de ses officiels. Seule la riposte par le biais des médias était de rigueur. Mais, à présent, il semble qu'une goutte d'eau ait rempli et fait déborder la vase.

Oui ! De plus en plus du pouvoir exécutif au législatif, des caciques de la mouvance appellent à des sanctions. Et, présentement, une note visant dix personnalités européennes et américaines circulent. Toutefois, ce document qui, visiblement, dans son fond trouve un assentiment du pouvoir de Kinshasa n'a, jusqu'ici, pas été officiellement entériné et consacré par des voix autorisés. Comme quoi, la mouvance y réfléchit encore. Car, s'ils optent pour la réciprocité ce qu'ils lèvent les boucliers qui, jusque-là, étaient sur les têtes couronnées des capitales occidentales.

Mais, seulement, en le faisant, le point de non retour sera franchi. D'où, pour plusieurs, la question est encore sur la table. Nonobstant, s'interrogent des fins limiers, est-ce que les actuels ennuis "judiciaires" du Ministre d'Etat Alexis Thambwe Mwamba ne va pas pousser Kinshasa à se radicaliser dans cette voie ? La question demeure. Wait and see !

Congo-Kinshasa

RDC au Conseil des Droits de l'homme de l'ONU - La LUCHA et l'ASADHO contestent !

Au moment où le régime de Kinshasa parle d'une victoire diplomatique, les mouvements citoyens ainsi que… Plus »

Copyright © 2017 La Prospérité. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.