15 Juin 2017

Afrique: Prix de l'innovation pour l'Afrique 2017 - Un ressortissant du pays parmi les dix nominés

Au total, les innovateurs de neuf pays africains dont la RDC, l'Égypte, le Kenya, le Libéria, le Maroc, le Nigéria, l'Afrique du Sud, l'Ouganda et le Zimbabwe sont retenus sur la liste de l'African Innovation Foundation.

Ils ont été présélectionnés pour leurs innovations marquantes dans les secteurs de la santé, de l'ingénierie, de l'énergie et des communications.

Selon les précisions en notre possession, le Prix de l'innovation 2017 sera décerné le 18 juillet prochain à Accra, la capitale du Ghana. Les dix nominés feront le déplacement du Ghana pour se disputer le prix du meilleur innovateur africain. Une bonne nouvelle pour la RDC qui voit pour la première fois, précise un communiqué officiel du comité organisateur, un de ses fils parmi les 10 innovateurs présélectionnés. Comme pour la RDC, les ressortissants d'autres pays de la région dont le Libéria et le Zimbabwe figurent aussi dans ce palmarès des principaux innovateurs. Il s'agit des personnes qui ont apporté des solutions innovantes aux problèmes récurrents dans leurs secteurs respectifs.

À l'heure des technologies innovantes, le comité organisateur a ciblé également des innovateurs dans le secteur aussi technique que la surveillance par le biais des drones. « Les histoires inspirantes de ces candidats nous rappellent que l'innovation et les solutions axées sur les pays africains constituent la solution qui garantira la croissance et la prospérité de l'Afrique », explique le président du Conseil de Fondation de l'AIF, Walter Fust. Quant au jury, il est constitué des représentants d'entreprises, des scientifiques et d'experts en matière de technologies.

Depuis son démarrage, cette remise du Prix de l'innovation est à sa sixième édition, placée sous le thème « Innovation africaine : Investir dans la prospérité ». On le présente volontiers comme la principale initiative en faveur de l'innovation sur le continent africain. La récompense totale offerte se situe à 185 000 dollars américains USD. Au-delà, il y a toute la batterie des mesures incitatives pour stimuler la croissance et la prospérité en Afrique par le biais des solutions locales. La montée sans précédent des dossiers de candidatures prouvent à suffisance l'intérêt croissant porté sur l'activité dans la région.

A son actif, le PIA a déjà récompensé plus de 7 500 innovateurs originaires de 52 pays africains. Pour cette dernière édition, le comité organisateur affirme avoir reçu le nombre record de plus de 2 530 innovateurs originaires de 48 pays d'Afrique. « Nous sommes impatients de travailler avec nos partenaires afin de garantir que les innovations des 10 nominés soient disponibles sur les marchés africains et au-delà », a conclu la directrice du PIA, Pauline Mujawamariya.

Congo-Kinshasa

Violences au Kasaï - « Comme si rien ne s'était passé »

Les troubles qui agitent le Kasaï, dans le centre de la République démocratique du Congo (RDC), ont… Plus »

Copyright © 2017 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.