16 Juin 2017

Afrique: Une ressortissante malawite arrêtée à Bamako pour trafic de drogue

Une ressortissante du Malawi a été présentée, ce jeudi 15 juin, à un juge malien qui l'a inculpé pour «trafic international de drogue». Elle avait été arrêtée à l'aéroport de Bamako avec plus de dix kilogrammes d'héroïne.

L'avion venait d'arriver au Mali en provenance du Malawi via l'Ethiopie. Sur le tapis roulant à bagages, deux valises à double fonds sont découvertes. Les services de douane et ceux de l'Office central des stupéfiants sont sur le qui-vive.

La propriétaire des bagages est interpelée. Après une fouille de ses affaires, en sa présence, près de 11 kilos d'héroïne sont découverts. C'est une première à l'aéroport de Bamako. Valeur de la marchandise : plus d'un demi-milliard de francs CFA.

Arrêtée, la ressortissante du Malawi, 41 ans, a refusé dans un premier temps de parler. Elle a été inculpée et écrouée, ce jeudi, pour trafic international de drogue. « On a constaté que présentement à Bamako il y a des dérivés de ces produits-là qui se trouvent souvent en circulation sous toutes formes de comprimés... Il est possible que le produit soit mis à la consommation à Bamako, comme Bamako peut être tout simplement une zone de transit », explique le procureur du Pôle judiciaire spécialisé dans la lutte contre la criminalité transnationale organisée, Boubacar Sidiki Samaké.

Au Mali, les investigations se poursuivent donc.

Mali

Report du référendum constitutionnel - Une victoire pour l'opposition

Au Mali, le référendum sur le projet de révision de la Constitution n'aura pas lieu le 9 juillet.… Plus »

Copyright © 2017 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.