16 Juin 2017

Congo-Kinshasa: Avion abattu au pays - La justice belge compétente selon les parties civiles

Photo: lephareonline
Ministre congolais de la Justice, Alexis Thambwe Mwamba

Le ministre congolais (RDC) de la Justice, Alexis Thambwe Mwamba fait l'objet d'une enquête ouverte par le parquet de Bruxelles. Une plainte a été déposée contre lui par les familles des victimes pour des faits qui remontent à 1998 et qui sont imprescriptibles en droit international, s'il s'agit de crimes de guerre ou de crimes contre l'humanité.

Au nom des rebelles du Rassemblent congolais pour la démocratie, il avait revendiqué, sur l'antenne de RFI, le tir d'un missile sol-air qui avait abattu un avion décrit comme transportant des militaires arrivant dans la ville de Kindu. L'avion était en fait occupé par des civils qui fuyaient les combats.

Le 10 octobre 1998, des proches d'Oscar Rachidi faisaient partie des 43 passagers de l'avion abattu à Kindu. Selon lui, il n'y avait plus d'autre solution qu'une plainte en Belgique contre Alexis Thambwe Mwamba : « Au Congo, le pouvoir judiciaire est inféodé par le pouvoir exécutif. Et lorsque le ministre, qui est lui-même responsable, se trouve dans l'exécutif, là vous ne pouvez pas vous attendre à une quelconque justice ».

Alexis Thambwe Mwamba ayant un titre de séjour permanent et une résidence en Belgique depuis 19 ans, la justice belge est compétente selon l'avocat des parties civiles : « On parle de crime contre l'humanité, crime de guerre. C'est l'épisode tragique où l'ordre est donné d'abattre un avion civil avec des civils à bord. On parle d'arrestations arbitraires, de tortures, traitements cruels inhumains et dégradants. Dans le cadre de l'exercice de ses fonctions, où son poste de ministre de la Justice lui sert finalement de levier pour faire arrêter des opposants, des citoyens, de les enfermer, de les torturer... », détaille Alexis Deswaef.

L'enquête a été confiée à un juge d'instruction et elle concerne aussi pour détournement de fonds, la fille du ministre de la Justice congolais, Ngalula Fleur Thambwe Mwamba.

En savoir plus

Justice internationale - Alexis Thambwe Mwamba rattrapé par son passé

Arrêté à Bruxelles 14 juin, le ministre congolais de la justice qui fait l'objet d'une plainte pour… Plus »

Copyright © 2017 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.