15 Juin 2017

Burkina Faso: Tentative de meurtre d'un douanier - Le gouvernement salue le professionnalisme de la brigade mobile de Ouagadougou.

Aussitôt informée de l'incident qui a failli coûter la vie à un fonctionnaire des douanes, Hadizatou Rosine Coulibaly/Sori, a reçu les fonctionnaires des douanes ayant conduit l'opération. Elle a exprimé les félicitations et la solidarité du gouvernement burkinabè à l'équipe, salué le professionnalisme des agents et condamné l'acte de ce fraudeur récidiviste.

En effet, selon nos confrères de Wat FM, cette nuit-là, les indicateurs de la douane informent le chef de la Brigade mobile de la douane de Ouagadougou de ce qu'un véhicule remorque chargé de marchandises a dévié depuis le quartier Kossodo laissant le bitume. Le chef des douaniers ordonne à ses éléments de le prendre en chasse le temps que lui-même arrive sur les lieux. Ce qui fut fait. Le commerçant va tenter de soudoyer les douaniers mais ces derniers ne cèdent point à la tentation. Arrivé sur les lieux, l'inspecteur divisionnaire des douanes, Mathias Kadiogo de la brigade, reconnait le commerçant: «c'est un récidiviste bien connu de nos services. Il est même le propriétaire de cette voiture immobilisée dans la cour de la brigade pour des faits à lui reprochés antérieurement», explique l'inspecteur.

Après quelques échanges, le chef ordonne à ses éléments donc de le conduire à la brigade. L'un prend place dans le véhicule du propriétaire de la marchandise et l'autre agent s'installe dans le camion remorque. Arrivé au barrage de Tanghin, le commerçant dit qu'il préfère mourir que d'aller en prison. Aussitôt il braque brusquement le véhicule et fonce directement dans le barrage. Mais il prend le soin de baiser la vitre côté chauffeur et bloque celle côté passager avant, donc celle du côté du douanier.

Une fois le véhicule dans l'eau, il sort par la vitre et abandonne son passager d'infortune. Ce dernier aura la vie sauve, grâce au parebrise avant brisé du véhicule et par lequel il arrive à se soustraire et rejoint la rive par la nage. Cinq minutes plus tard, son chef et son collègue du véhicule remorque arrivent et lui prêtent forte. Il était 4h du matin lorsque la scène s'est produite dans le barrage. Alertés, les pompiers vont arriver au petit matin.

Burkina Faso

Procès Compaoré - Un projet de loi modifie le fonctionnement de la Haute Cour de justice

Au Burkina Faso, le gouvernement vient de transmettre à l'Assemblée nationale un projet de loi sur la… Plus »

Copyright © 2017 Fasozine. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.