16 Juin 2017

Mali: Deux attaques attribuées aux jihadistes dans le nord du pays

Au Mali, deux nouvelles attaques ont été signalées dans le nord du pays ce jeudi. Des actions attribuées aux mouvements jihadistes. L'une a eu lieu à Ansongo, dans la région de Gao, l'autre à Hombori.

Non loin de la localité d'Ansongo, dans la région de Gao, c'est un véhicule de l'armée malienne qui a sauté sur une mine. Un militaire a été tué et deux autres blessés. Ils ont été transportés vers un hôpital. Des témoins ont vu la veille des hommes armés circuler dans les parages.

Au sud de Gao, dans la localité de Hombori, ce sont des hommes puissamment armés qui sont venus nuitamment sur les lieux à bord d'un véhicule. Ils ont visé deux cibles : le poste de douane et la brigade territoriale de la gendarmerie. Attaque, coups de feu. Des motos ont été également brûlées par les assaillants.

Sur place, un gendarme est pour le moment porté disparu. On ne sait pas s'il s'est retranché quelque part pour se mettre à l'abri ou s'il a été enlevé par les mêmes assaillants. Ces derniers, en repartant après l'attaque, auraient laissé sur place un drapeau des jihadistes.

Pour ces deux attaques, des responsables de l'armée malienne accusent les « terroristes ». La terminologie officielle pour désigner les jihadistes.

Mali

Jérusalem - manifestation anti-Trump au Mali

Au Mali, près d'un millier de personnes ont manifesté mercredi 13 décembre contre la… Plus »

Copyright © 2017 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.