16 Juin 2017

Congo-Kinshasa: Importation frauduleuse des motos / DGDA - Pierrette Mbombo décline ses responsabilités !

*Veuve de Feu Jeannot Bemba, elle est Directrice à la Direction Générale des Douanes et Accises - DGDA-.

Et, dans cette entreprise publique, Pierrette Mbombo y totalise près d'une dizaine d'années au service de la patrie. Malgré toutes les marques de félicitations pour la qualité de ses prestations notamment, par son supérieur Déo Rugwiza, le numéro Un de la DGDA, ainsi que l'ancien Premier Ministre Matata Ponyo alors, Ministre des Finances, la Présidente des Femmes Douanières de la RDC et Point focal genre de la DGDA se trouve, depuis peu, prise pour cible car citée, pinces sans rire, comme éminence grise des réseaux maffieux qui opèreraient dans l'importation frauduleuses des motos et dans la vente via notamment, la société Prodimex.

Ses proches tombent de haut, suite à ces affirmations. Sous le sceau de l'anonymat, des sources bien investies balaient toutes ces accusations. Primo, soutiennent-elles, la probité morale de Pierrette Mbombo relève d'une certitude pour tous ceux qui, supérieurs hiérarchiques comme subalternes, ont travaillé ou travaillent avec elle. Secundo, elle n'est pas propriétaire d'une entreprise dénommée Prodimex qui n'existerait même pas. Les sceptiques peuvent aller vérifier au Tribunal de Commerce de la Gombe, pour se rendre à l'évidence. Tertio, elle n'a aucune part de responsabilité, où que ce soit, de près ou de loin, avec une quelconque vente des motos. Prouve qui peut !

Toutes les accusations seraient donc, infondées. Il est vrai que depuis qu'il est à la tête de cette régie financière, Déo Rugwiza multiplie des campagnes de réarmement moral des agents et cadres pour les exhorter à bannir des pratiques douteuses qui font perdre d'énormes sommes à la DGDA.

Et, toutes les fois que des réseaux maffieux sont signalés sur tous les postes frontaliers, le Directeur général n'hésite pas à prendre des sanctions qui s'imposent contre leurs membres. Cependant, depuis qu'elle travaille au sein de cette régie financière, Pierrette Mbombo ne s'est jamais illustrée dans une quelconque action maffieuse.

Honorée pour ses mérites

Tout au long de son passage de plus de 10 années à la Direction juridique, et de beaucoup d'autres à la brigade anti-fraude, Pierrette Mbombo a fait gagner de nombreux procès à l'Office des douanes et accises, transformé, plus tard, en une Direction Générale des Douanes et Accises.

Elle affiche toujours un comportement exemplaire. C'est pour tous ses mérites qu'elle avait été félicitée par l'Ancien premier Ministre, Matata Ponyo.

Concrètement, elle n'a jamais dirigé une agence d'import-export comme voudrait le faire croire certaines personnes à travers des créneaux de communication malveillantes.

Ce qui choc dans l'affaire est qu'au lieu de s'arrêter à ne citer que Pierrette Mbombo, des références sont faites à Feu son mari, Jeannot Bemba, d'heureuse mémoire.

En plus de ne pas avoir une société dénommée Prodimex, elle ne détient aucune action dans une quelconque entreprise en matière d'importation de motos. Elle a souvent été citée, en exemple, par le Directeur Général Déo Rugwiza comme une femme ou, mieux, une dame qui fait consciencieusement son travail, en se conformant aux dispositions du code d'éthique de l'agent public de l'Etat, soutiennent ses proches. Tenter de lui coller d'autres étiquettes ou de la présenter autrement, c'est chercher, désespérément, à provoquer la pluie pendant la saison sèche.

Congo-Kinshasa

Moïse Katumbi convoqué par la justice et sommé de rentrer au pays

Moïse Katumbi est convoqué par la justice congolaise. Après avoir été autorisé… Plus »

Copyright © 2017 La Prospérité. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.