17 Juin 2017

Tchad: Le gouvernement ouvre une enquête sur les révélations de l'ONG Swissaid

Au Tchad le gouvernement ouvre une enquête suite à un rapport qui met en cause plusieurs proches du chef de l'Etat. Tout est parti de la publication, dans des journaux suisse et canadien, d'articles mettant en cause des officiels tchadiens, en poste, dans le circuit de la vente du pétrole. A Ndjamena, le Garde des sceaux a donc annoncé qu'une enquête allait être diligentée pour vérifier, voire punir les auteurs de ces actes.

C'est d'abord un média canadien qui a publié une enquête mettant en cause la famille Bourma, très proche de la présidence tchadienne, qui a acquis plusieurs immeubles de luxe au Canada.

Quelques jours plus tard, c'est le journal Le Temps de Genève et l'ONG Swissaid qui produisent deux textes mettant en cause des officiels tchadiens qui ont été au centre de la vente du pétrole tchadien, en partenariat avec la multinationale Glencore, basée en Suisse.

Ahmat Mahamat Hassan, ministre tchadien de la Justice estime que ce sont des accusations suffisamment graves pour ouvrir une information judiciaire.

« Des individus de nationalité tchadienne auraient acquis, pour des biens publics tchadiens, de grands investissements de l'ordre de plus de 8,5 millions de dollars au Canada. Comme il s'agit d'accusations extrêmement graves mettant en cause les biens publics, il est de notre devoir d'ouvrir une enquête judiciaire », a déclaré le ministre de la Justice.

Selon le rapport de l'ONG suisse, une des causes de la crise que traverse actuellement le Tchad, est le fait d'avoir confié la vente de son brut à Glencore, en échange de prêts d'argent dont le remboursement asphyxie le Trésor public.

Tchad

Les chantiers prometteurs de Tahir Hamid Nguilin

Aux commandes de la Société des Hydrocarbures du Tchad, Tahir Hamid NGUILIN abat un travail gigantesque.… Plus »

Copyright © 2017 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.