17 Juin 2017

Sénégal: Sédhiou/Troisième visite de chantiers à l'espace numérique ouvert (Eno) - Mary Teuw Niane sceptique sur l'évolution des travaux

Le ministre de l'Enseignement supérieur et de la recherche, le professeur Mary Teuw Niane, a procédé hier, vendredi 16 juin, à la visite du chantier de l'Espace numérique ouvert (ENO). C'est la troisième visite du genre toujours teintée de déception. L'entrepreneur a raté deux délais de livraison des gros œuvres. La date du 31 juillet est à nouveau avancée pour dépasser cette étape. Le ministre dit attendre de voir pour y croire.

Au pas de charge et entouré d'une forte délégation composée d'universitaires, d'ingénieurs, d'administratifs et d'élus locaux, le ministre de l'Enseignement supérieur et de la recherche a visité hier, vendredi, le chantier de l'Espace numérique ouvert (ENO) de Sédhiou. Manifestement, Mary Teuw Niane tient beaucoup à cette université virtuelle puisqu'il en est à sa troisième visite de chantiers en l'espace d'un an et dont la dernière remonte à un peu plus d'un mois. Au sujet de la progression des travaux, le ministre dit ne pas être suffisamment rassuré : « Je ne suis pas suffisamment rassuré parce qu'il reste une partie critique qui n'est pas encore faite. C'est la partie de l'open space, des salles de visioconférence qui sont au-dessus de l'amphithéâtre où il y a de très grosses poutres qu'il faut installer et couler pour aller vers la confection de la dalle ».

A bâtons rompus, le ministre, l'entrepreneur et autres ingénieurs ont échangé sur le cours des travaux. Mary T Niane a manifesté son souhait de voir les travaux finir le plus tôt possible et les techniciens persistent que tout sera fait comme nouvellement annoncé. Après deux délais non respectés, l'entrepreneur s'est engagé à nouveau à livrer le gros œuvre en début août. Le ministre Mary Tew Niane reste cependant sceptique « ils nous ont donné comme délai pour le gros œuvre en fin juillet, nous reviendrons ici en début août pour nous en assurer »

A rappeler que les espaces numériques ouverts appelés (ENO) sont conçus pour offrir un cadre technologique performant aux étudiants, élèves, enseignants et chercheurs, groupements socio-économiques et autres acteurs. Il constitue un maillon fort dans le dispositif de l'université virtuelle du Sénégal.

Sénégal

Audience renvoyée au 3 janvier pour Khalifa Sall

Au Sénégal, le procès de Khalifa Sall devait s'ouvrir ce jeudi 14 décembre. L'ancien maire… Plus »

Copyright © 2017 Sud Quotidien. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.