19 Juin 2017

Congo-Kinshasa: Le gouverneur du Sud-Kivu visé par une motion de censure

Effervescence à l'Assemblée provinciale du Sud-Kivu. Une motion de censure menace la survie politique du gouverneur de province Marcellin Cishambo, un proche du président de la République.

Dans l'opinion, Marcellin Cishambo passait pour l'un des conseillers les plus influents de Joseph Kabila. Cette influence, celui qui, aujourd'hui, est gouverneur de la province du Sud-Kivu, sa province d'origine, l'exercerait encore dans la sphère du pouvoir.

Ils sont nombreux à le croire à cause des fréquents séjours qu'effectue le gouverneur dans la capitale. Mais cela n'a pas empêché les députés provinciaux de déposer contre Marcellin Cishambo une motion de censure. Les élus locaux soupçonnent une mauvaise gestion de leur entité.

La question était inscrite à l'ordre du jour ce week-end. Informé de cette séance, le gouverneur Cishambo a écrit au président de l'Assemblée provinciale pour annoncer son départ à Kinshasa, pour des raisons d'Etat.

Ce à quoi le destinataire du courrier s'est opposé. Dans sa réponse, le président de l'Assemblée provinciale a menacé de considérer l'absence du gouverneur comme un outrage à l'organe délibérant. Mais la plénière de samedi n'a pas eu lieu à cause du quorum qui n'était pas atteint. Et le chef de l'exécutif provincial a tout de même quitté Bukavu dimanche.

Congo-Kinshasa

La tension monte

Il n'y aura pas d'élections en décembre 2017. C'est une certitude. Comme en 2016, la République… Plus »

Copyright © 2017 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.