18 Juin 2017

Congo-Kinshasa: Ituri - 3,5 millions USD pour la gestion des Lacs Albert et Edouard

La Banque africaine pour le développement(BAD) a débloqué 3,5 millions de dollars américains pour le projet LEAF 2, qui vise à accroitre la production des poissons des lacs Albert et Edouard et améliorer les conditions de vie de la population locale.

Selon le ministre provincial de la pêche, agriculture et élevage Ndiya Amsini, plus de 3400 pêcheurs situés le long du lac Albert à partir de Kasenyi en territoire d'Irumu jusqu'à Mahagi-Port en territoire de Mahagi (Ituri), sont ciblés par ce projet.

Il fait remarquer que ce fonds servira notamment à la construction des quais d'embarquement et débarquement des bateaux, notamment à Mahagi-Port et à Djugu, à la construction de stations de surveillance du lac Albert, au reboisement dans les localités situées le long du lac Albert et à la réhabilitation des routes.

L'association des pécheurs du Lac Albert affirme qu'elle a déjà bénéficié d'un appui en carburant pour la pêche expérimentale lors de l'ouverture du lac au début de ce mois de juin. Ce qui a permis de produire plus de 7 tonnes de poisson en une seule journée.

Congo-Kinshasa

Des dirigeants congolais sur la shortlist de la CPI

L'assassinat en mars dernier de deux experts des Nations unies dans le Kasaï reste d'actualité. Plus »

Copyright © 2017 Radio Okapi. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.