18 Juin 2017

Congo-Kinshasa: Tshikapa - L'armée expose «des armes récupérées» auprès des miliciens

Le secteur opérationnel des FARDC dans la province du Kasaï procède depuis samedi 17 juin au stade Kanzala de Tshikapa à l'exposition des armes et engins motorisés. Tous «ces effets de guerre ont été remis volontairement ou récupérés des mains des miliciens» par les forces armées de la RDC, a indiqué la même source.

D'après le porte-parole du secteur opérationnel des FARDC au Grand Kasaï, le lieutenant Anthony Mualushayi, il s'agit d'un échantillon de 678 armes de guerre récupérées: les AK 47, Fall, Misections et 7 lance-roquettes. Il y a aussi les armes de fabrication locale, dont 1550 calibres 12 et 12285 GP. A cela s'ajoutent une dizaine des motos et deux véhicules.

L'exposition durera trois jours. Le lieutenant Anthony Mualushayi précise que cette même opération, débutée à Kananga dans le Kasaï-Central, va se poursuivre sur tout l'espace kasaïen. Après Tshikapa, ces effets seront exposés respectivement à Mbuji-Mayi dans le Kasaï-Oriental et à Mwene-Ditu, la deuxième ville de la Lomami.

En procédant à cette série d'exposition à travers l'espace Kasaï, selon des sources proches du secteur opérationnel des FARDC, l'idéal est d'encourager la population à se désolidariser d'avec la milice et à cultiver la paix, gage du développement.

Sur les quatre véhicules exposés à Kananga, deux ont déjà été repris par leurs propriétaires.

Congo-Kinshasa

Une ONG dénonce les transferts financiers d'une banque vers le Hezbollah

Un groupe d'enquêteurs de l'ONG américaine Enough Project dit avoir découvert qu'une banque… Plus »

Copyright © 2017 Radio Okapi. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.