19 Juin 2017

Congo-Kinshasa: Aux Kasaï, l'examen d'Etat sera organisé un mois après le reste du pays

Le ministre de l'Enseignement primaire, secondaire et professionnel, Gaston Musemena, annonce que contrairement au reste du pays, les épreuves de l'examen d'Etat ne vont pas débuter ce lundi 19 juin dans les provinces du Kasaï en proie à la violence depuis de nombreux mois.

«Nous allons attendre que toutes les conditions psychologiques soient réunies pour que les examens se tiennent à ces endroits. Nous leur avons accordé un mois de plus pour leur permettre de terminer les programmes», a déclaré à Radio Okapi M. Musemena. Pour le ministre de l'Enseignement, ce délai d'un mois sera suffisant pour «permettre aux enfants de combler le retard».

La scolarité des élèves de plusieurs territoires des provinces du Kasaï a été perturbée tout au long de cette année scolaire à cause des violences qui ont fait des centaines de morts et plus d'un million de déplacés.

Les épreuves préliminaires de l'examen n'y ont pas été organisées. Le ministre de l'Enseignement a annoncé qu'elles seront organisées avec les autres épreuves.

Pas de problèmes ailleurs

L'examen d'Etat sanctionne la fin des études secondaires en RDC. A partir de ce lundi 19 juin, les élèves finalistes du secondaire vont y participer. Les épreuves se déroulent sur quatre jours.

Cette année, près de 632 000 candidats repartis sur 1844 centres vont y prendre part à travers le pays.

A en croire, le ministre Gaston Musemena, en dehors du Kasaï, l'examen devrait se dérouler correctement ailleurs.

«Jusqu'à ce jour, c'est seulement au niveau de quelques secteurs de l'espace kasaïen que l'insécurité ne nous permet pas d'organiser les épreuves de l'examen d'Etat. Partout ailleurs, il n'y a pas de problèmes majeurs susceptibles d'empêcher de la tenue de l'examen d'Etat», a-t-il assuré.

Congo-Kinshasa

RDC au Conseil des Droits de l'homme de l'ONU - La LUCHA et l'ASADHO contestent !

Au moment où le régime de Kinshasa parle d'une victoire diplomatique, les mouvements citoyens ainsi que… Plus »

Copyright © 2017 Radio Okapi. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.