19 Juin 2017

Guinée: Fria - L'association des anciens élèves du lycée Cabral vient en aide aux populations

Avec une population estimée à plus de 120 000 habitants, la ville de Fria se relève peu à peu de la crise qui l'affecte depuis avril 2012. Bé Fan Mou Bê, est le nom de l'association qui est venue au secours des populations de cette ville, surnommée jadis Petit Paris, en ce mois de solidarité et de partage.

Ce samedi 17 juin 2017, Bé Fan Mou Bê a procédé à la remise d'un don composé d'une importante quantité de riz et de sucre destinés aux populations de Fria. Placée sous la présidence de madame le préfet, la cérémonie a eu lieu à la mairie de Fria en présence de plusieurs personnalités dont le secrétaire général de la commune urbaine de Fria et le président de la délégation spéciale de ladite commune.

A la tête d'une importante délégation de l'Association Bé Fan Mou Bê , Niouma Kamano a tenu, au nom de celle-ci, à indiquer que ce geste symbolique est un signe de reconnaissance des membres de l'association envers Fria, une ville qui les a tout donnés et appris.

Il dira ensuite que Bé Fan Mou Bê ne compte pas s'arrêter là. A l'en croire, d'autres gestes de l'association pourraient arriver dans un futur proche. Toutefois, promet-il, l'association demeure entièrement disposée à poursuivre son soutien et à apporter pleinement sa contribution en vue d'assister les populations de cette localité.

S'exprimant au nom de madame le préfet, monsieur Naby Camara, secrétaire général de la commune urbaine dira que ce don, qui vient à point nommé, est un signe de reconnaissance des filles et fils de Fria, membres de l'association Bé Fan Mou Bê envers leur ville.

Ce geste, note-t-il, reflète l'attachement des filles et fils de Fria à leur localité, avant d'exprimer ses remerciements, au nom des autorités administratives, pour l'appui généreux. Pour lui, ce don permettra aux populations de surmonter ce mois de ramadan.

De son coté, Amara Traoré, président de la délégation spéciale de Fria, a dit mesurer à sa juste valeur ce don, magnifiant le geste des donateurs. Il a, par ailleurs, souligné que les populations doivent tirer les leçons de la crise qui frappe de plein fouet la ville de Fria en raison de l'arrêt des activités de l'usine Friguia.

Il est temps que la ville de Fria puisse se développer sans cette usine, prône-t-il. "Les choses ont changé à Fria, surtout pour les travailleurs de Friguia. Ils ne sont plus ce qu'ils étaient pendant que l'usine fonctionnait. Il faut tirer les leçons de cette crise" suggère-t-il.

La cérémonie a pris fin par la distribution des différents lots ainsi que des prières et bénédictions des sages pour le rayonnement de la Guinée en général et de Fria en particulier.

Notons que d'autres aides humanitaires destinées à Fria en raison de la situation qui prévaut dans cette ville sont attendues.

Guinée

Conakry se penche sur l'autonomisation de la femme et la révolution contraceptive

La Guinée accueille, du 12 au 14 décembre 2017, la 6ème Réunion annuelle du Partenariat de… Plus »

Copyright © 2017 Aminata.com. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.