19 Juin 2017

Congo-Brazzaville: Bruxelles - Destin Jésus Sondzo sacré Docteur en Relations internationales

La thèse défendue le vendredi 16 juin dernier par le récipiendaire était intitulée « Problématique de la Réintégration de la diaspora congolaise en République du Congo. Essai d'analyse d'une stratégie de communication ».

Destin Jésus Sondzo a été sacré Docteur à l'université Libre Internationale de Belgique, dans la faculté des Relations Publiques et Communication, département des Relations Internationales. La cérémonie de la soutenance de la thèse s'est notamment déroulée en présence de quelques membres de la mission diplomatique de l'ambassade du Congo-Brazzaville en Belgique ainsi que de l'artiste Rhode Bath-Schéba Makoumbou. Dans sa thèse, Destin Jésus Sondzo soutient que la question du retour apparait comme étant un choix bien réfléchi, du fait que des réelles opportunités de carrières sont quasiment inexistantes pour des personnes hautement qualifiées.

En effet, poursuit-il, l'Etat congolais n'a pas encore créé un environnement favorable dans lequel ces pourraient évoluer de manière transparente et dynamique. Pour ce faire, préconise-t-il, une véritable stratégie nationale visant à retenir et à faire revenir le maximum de cadres, ingénieurs, médecins, enseignants ou investir au Congo doit être initiée et mise en œuvre. Celle-ci, précise-t-il, doit s'articuler autour d'un ensemble de mesures et d'actions cohérentes visant à créer un environnement favorable à ceux qui veulent ou décident de rentrer au pays. A ce sujet, Destin Jésusu Sondzo rappelle que la République du Congo a mis en place en 2016 un département des Congolais de l'étranger au sein du ministère des affaires étrangères. En attente de la validation du projet, ce département des Congolais de l'étranger sera en charge, pour sa principale mission, d'améliorer le cadre politique général et stratégique afin de favoriser la participation de la diaspora congolaise à des activités de développement économiques et sociales du Congo.

Cartographie de la diaspora

Pour Destin Jésus Sondzo, la principale difficulté est d'établir une cartographie exacte de la diaspora congolaise. « Dans ce travail, nous avons abordé le cas de la diaspora congolaise en Belgique où nous avons évoqué son intégration. Cette diaspora qui est discrète, souffre de la discrimination à l'emploi comme tout étranger et leurs diplômes universitaires obtenus au Congo ne sont pas reconnus à leur juste valeur. Ceux qui arrivent à obtenir des diplômes universitaires en Belgique finissent pour la plupart par faire des petits boulots comme la livraison de journaux, la restauration, les soins infirmiers, etc. Par contre, nous avons des Congolais qui ont réussi dans leur domaine d'activité et ont pu s'imposer en créant des entreprises, en dispensant des cours dans les universités belges, ou en travaillant dans les administrations et dans le secteur de la santé », explique-t-il. Selon l'auteur de la thèse, tous les migrants congolais interrogés sont unanimes sur l'idée de rentrer s'installer un jour ou l'autre en République du Congo. Cela s'expliquerait, selon Destin Jésus Sondzo, par le fait qu'ils ne se sentent pas chez eux en Belgique.

Recommandations

Au regard de ce qui précède, Destin Jésus Sondzo, dans sa thèse, recommande au gouvernement congolais de recenser les congolais de l'étranger afin d'établir une cartographie de la diaspora ; faire participer la diaspora à la vie politique du pays ( participations aux votes, et dans les deux chambres (Sénat et Assemblée nationale) ; garantir l'intégration de la diaspora afin de faciliter leur retour ; créer une maison des Congolais de l'étranger ou un guichet unique qui facilitera les démarches administratives ; créer des banques d'emprunt afin d'aider ceux qui sont tentés à faire des affaires et régler le problème de logement, pour accueillir dans un premier temps, ceux qui rentrent.

Aux Congolais de l'étranger, il est recommandé de ne pas couper le contact avec son pays une fois à l'étranger ; suivre les informations du pays pour savoir l'évolution de la situation politique, économique et sociale du pays ; visiter le pays de temps en temps dès que l'occasion se présente ; réunir suffisamment de ressources tangibles et intangibles (financières, relationnelles, sociales... ) afin de ne pas compter que sur l'Etat et de faire face à la réalité du pays ; ne pas compter seulement sur son diplôme et de créer une activité.

Le travail réalisé par Destin Jésus Sondzo est à la base de la création du Collectif des étudiants Congolais de la Belgique, créé le 15 octobre 2014 par trois jeunes étudiants.

Congo-Brazzaville

Fête internationale de la musique 2017 - la musique moderne quasiment absente

La célébration de la trente-cinquième édition de la fête internationale de la musique… Plus »

Copyright © 2017 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.