19 Juin 2017

Mali: Huit personnes dont une Franco-Gabonaise tuées dans l'attaque d'un campement

Photo: RFI/David Baché
Un véhicule de l’armée malienne dans les rues de Gao.

Libreville — Huit personnes dont une Franco-Gabonaise et quatre assaillants ont été tués, dimanche après-midi, lors d'une attaque d'hommes armés contre le campement "Kangaba", situé au nord de Niamana, à 6 km de Bamako, la capitale malienne, sur la route de Ségou, selon un dernier bilan fourni par les services de sécurité maliens.

Parmi les victimes, figure également un membre des forces de sécurité maliennes venues donner l'assaut au cours duquel des personnes prises en otages ont été libérées.

Les éléments de la Force spéciale anti-terroriste (FORSAT) dépêchée sur les lieux ont échangé des tirs avec des hommes armés dont le nombre restait indéterminé.

Certains assaillants ont fui pour aller se cacher derrière une colline. Des recherches sont toujours en cours pour mettre la main sur ces terroristes dont l'un été arrêté, d'après une source sécuritaire.

Selon une source au ministère de la Sécurité et de la protection civile, toute la zone a été rapidement bouclée et un PC opérationnel a été activé pour faire face à la situation.

Les forces maliennes étaient appuyées par des éléments de la MINUSMA et de l'opération française Barkhane, présente au Mali dans le cadre de la lutte contre le terrorisme.

Les assaillants présumés djihadistes ont incendié des cases du campement, lieu de villégiature fréquenté par les touristes étrangers, notamment des Français.

En savoir plus

4 civils et un militaire tués dans l'attaque du camp de Kangaba

Au Mali, le bilan de l'attaque contre un lieu de villégiature, proche de Bamako, dimanche 18 juin, s'est alourdi.… Plus »

Copyright © 2017 Infos Plus Gabon. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.