21 Juin 2017

Centrafrique: 629 casques bleus congolais rapatriés

Le secrétaire général de l'Organisation des Nations unies (ONU) a annoncé le rapatriement de 629 soldats congolais (Brazzaville) en mission de maintien de la paix en Centrafrique et accusés d'agressions sexuelles.

La décision d'Antonio Guterres intervient au lendemain de la publication d'un rapport accablant de la mission onusienne en Centrafrique.

Outre des agressions sexuelles, ces casques bleus sont accusés de trafiquer du carburant et de manquer de discipline. Pas moins de six lettres de «blâmes» ont déjà été servies cette année au commandant du bataillon congolais.

Centrafrique

Un programme d'assistance pour les victimes de viol

Depuis 2015, l'ONG Médecins du monde avec l'association des femmes juristes de Centrafrique mène un… Plus »

Copyright © 2017 Cameroon Tribune. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.