20 Juin 2017

Angola: Des hommes d'affaires italiens souhaitent investir dans le secteur de la pêche à Namibe

Tombwa — Un groupe d'hommes d'affaires italiens ont visité lundi certaines entreprises qui traitent du poisson dans la municipalité de Tombwa, province de Namibe(sud), dans le but d'établir des partenariats avec leurs homolgues angolais.

Dans leur visite, les Italiens ont visité plusieurs entreprises de capture, de conservation et de traitement du poisson, ainsi que celles qui produisent du sel dans cette entité.

À l'issue de la visite, les hommes italiens ont manifesté un grand intérêt d'investir dans ce segment d'affaires.

À l'occasion, l'attaché chargée de la promotion de la coopération de l'ambassade d 'Italie, Milena Del Grosso, a déclaré que l'objectif de la visite des hommes d'affaires italiens à Tombwa était de mieux connaître et comprendre les potentialités de la province de Namibe en vue d'etablir des partenariats.

Angola

Les banques américaines boudent toujours l'Angola

L'Angola semble encore loin de convaincre les banques américaines de reprendre les services de compensation en… Plus »

Copyright © 2017 Angola Press Agency. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.