21 Juin 2017

Centrafrique: L'accord de paix menacé

Les affrontements meurtriers survenus mardi à Bria constituent un accroc à la mise en œuvre du cessez-le-feu signé la veille à Rome en Italie

A peine on commençait à jubiler pour les bonnes nouvelles en provenance de Rome en Italie que des événements malheureux sont signalés à Bria. Au moins 40 personnes ont perdu la vie et 43 autres grièvement blessées au cours d'affrontements survenus dans cette localité du centre de la Centrafrique. Selon des sources concordantes, des milices pro-chrétiennes anti-Balaka ont lancé mardi matin une offensive contre des éléments du Front populaire pour la renaissance de la Centrafrique (FPRC) de Noureddine Adam. « Des tirs intenses ont commencé à 6 h.

A 9h30, nous avions déjà reçu 35 blessés à l'hôpital, essentiellement des blessures par balles », témoigne Mumuza Muhindo Musubaho, coordinateur du projet Médecin sans frontières (MSF) à Bria. Hamad Issa, un général du FRPC en est mort. En Centrafrique, ces combats sont venus quelque peu doucher les espoirs suscités par l'«Entente de Sant'Egidio» qui a vu les différentes parties fumer le calumet de la paix dans l'intérêt général du pays. A la suite de ce couacs, au sein de la rébellion, l'on semble s'interroger sur la portée des engagements pris la veille en terre italienne. «On a signé l'accord, mais il faut bien qu'on se défende, on ne se laissera pas attaquer sans réagir», a déclaré Djamil Babanani, un porte-parole du Front populaire pour la renaissance de la Centrafrique.

Ephrem Pounaba, le curé de la paroisse de Bria, a expliqué à Radio Ndéké Louka, une radio locale, qu'un calme apparent était de retour dans la localité, mais il y règne une sorte de méfiance et qu'un mouvement de personnes se poursuit. Samedi dernier, de violents affrontements avaient déjà été signalés au village Yalinga dans la préfecture de Bria, avec plusieurs pertes en vies humaines et matérielles enregistrées.

Centrafrique

La MINUSCA condamne des violences à Pombolo et envoie des troupes

La Mission de stabilisation multidimensionnelle intégrée des Nations Unies en République… Plus »

Copyright © 2017 Cameroon Tribune. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.