22 Juin 2017

Cameroun: Réfugiés nigérians - Concertation sur les départs volontaires

Les autorités nigérianes et camerounaises étaient en conclave lundi dernier à Kolofata

937 nouveaux réfugiés nigérians ont été dénombrés il y a quelques semaines dans les locaux des services de douane de Kolofata encore en chantier. Non loin d'eux, plus de 19 600 déplacés internes sont enregistrés et installés dans 28 sites à Kolofata et ses environs. Pour des raisons de sécurité, les autorités administratives et militaires nigérianes ont été invitées par leurs homologues camerounais à Kolofata, ainsi que les responsables du Haut-commissariat des réfugiés (HCR) du Nigéria et du Cameroun.

Ensemble, ils veulent trouver des solutions définitives au problème. Debout, ils ont discuté durant trois heures pour voir comment permettre aux réfugiés d'avoir des conditions de vie plus décentes et sécurisées car, pour le général de brigade Valère Nka, « l'arrondissement de Kolofata est une zone de guerre, donc y loger réfugiés et déplacés est un risque énorme ». Mais, face à cette préoccupation, et d'après Abdoulaye Oumar, représentant du HCR-Nigeria, les conditions de sécurité et de nutrition, voire les droits à la dignité humaine du côté nigérian ne sont pas rassurants pour organiser leur retour. Pour lui, « l'idéal est d'attendre un peu, le temps de s'assurer des conditions de sécurité de part et d'autre de la frontière ». Pour Midjiyawa Bakari, les autorités nigérianes doivent davantage s'impliquer pour que des solutions immédiates et définitives soient trouvées. En se séparant, un rendez-vous a été pris dans une semaine pour trancher définitivement sur la question.

Cameroun

La visite de Philémon Yang en zone anglophone ne fait pas l'unanimité

Le Premier ministre Philémon Yang a entamé lundi 16 octobre des consultations à Bamenda, dans le… Plus »

Copyright © 2017 Cameroon Tribune. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.