23 Juin 2017

Afrique: ONU - Antonio Guterres à la rencontre des réfugiés sud-soudanais en Ouganda

Photo: ONU/Mark Garten
Le ’Sommet de la solidarité’ à Kampala, en Ouganda. Le Secrétaire général António Guterres (au centre) co-préside le sommet avec le Président ougandais Yoweri Museveni (à droite) et le Haut Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés, Filippo Grandi (à gauche).

Antonio Guterres, le secrétaire général des Nations Unies est en visite en Ouganda dans le cadre du Sommet de la solidarité pour les réfugiés. Près de 750 000 Sud-Soudanais ont traversé la frontière ougandaise depuis l'intensification du conflit en juillet dernier. En tout, l'Ouganda accueille plus de 1,2 millions de réfugiés sur son territoire. Jeudi, malgré un problème d'hélicoptère, il s'est rendu accompagné d'une grosse délégation dans le nord du pays, zone principalement touchée par la crise des réfugiés sud-soudanais.

A peine descendu de l'hélicoptère, le secrétaire général des Nations unies est allé au contact des Ougandais et des réfugiés, les interrogeant sur les difficultés auxquelles ils sont confrontés. Dans le camp d'Imvepi, il a été à la rencontre des réfugiés, femmes et enfants.

Le secrétaire général, conscient des difficultés auxquelles font face réfugiés et ONG, a aussi souhaité rencontrer les communautés locales ougandaises. Un leader local a expliqué les problématiques posées par l'arrivée massive des réfugiés : « Nos écoles, nos centres de santé, nos ressources en eau, nos routes ne sont pas prévu pour un aussi grand nombre. Par exemple, cette école a été prévue pour 600 enfants mais avec les réfugiés aujourd'hui on a trois fois ce chiffre. »

Des financements loin des attentes

Antonio Guterres a assuré être en Ouganda pour plaider leur cause. « Nous devons vous remercier parce que vous recevez avec une énorme générosité tous ces gens et partagez vos ressources qui sont limitées comme vous l'avez mentionné. Donc nous sommes très reconnaissant. Et nous demandons à la communauté internationale d'être à la hauteur de votre générosité en soutenant totalement le gouvernement et l'Ouganda, ensemble avec les réfugiés. »

Le Haut-Commissariat aux réfugiés et le gouvernement ougandais estiment les besoins à 2 milliards de dollars par an pour faire face à la crise. Hier, l'Union européenne a annoncé débloquer 85 millions d'euros.

En savoir plus

L'ONU réclame une réelle volonté des acteurs clefs à mettre fin au conflit

Le Secrétaire général adjoint aux opérations de maintien de la paix, Jean-Pierre Lacroix, a… Plus »

Copyright © 2017 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.