21 Juin 2017

Afrique de l'Ouest: Des distributions urgentes de semences pour combattre la faim dans le nord-est du Nigéria

communiqué de presse

Rome — ROME, 21 June 2017 / PRN Africa / -- L'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) distribue des semences et de l'engrais à plus d'un million de personnes dans le nord-est du Nigéria à l'approche de la campagne de semis qui débute ce mois-ci. Cette initiative s'inscrit dans le cadre des efforts menés par le gouvernement, visant à restaurer les moyens d'existence et à lutter contre les niveaux critiques d'insécurité alimentaire et de malnutrition dans les zones touchées par les actes de violence du groupe armé Boko Haram.

Ces distributions d'urgence ont été rendues possibles grâce à une contribution de l'Allemagne de 4 millions d'euros en vue de lutter contre l'insécurité alimentaire qui prévaut dans les Etats d'Adamawa, de Borno et de Yobe. Il s'agit de la plus importante contribution reçue par la FAO jusqu'à présent pour les opérations au Nigéria. Ces fonds viendront appuyer le travail de la FAO consistant à améliorer la production agricole et à protéger le cheptel des populations touchées par des actes de violence, dont font notamment partie les déplacés, les réfugiés et les communautés hôtes.

«Investir aujourd'hui dans l'aide agricole servira à produire de la nourriture demain et permettra de s'assurer que les populations disposent d'une source de nourriture, et ce, même lorsqu'elles n'auront pas accès à d'autres formes d'aide humanitaire», a déclaré M. Nourou Macki Tall, Représentant de la FAO par intérim au Nigéria.

L'opération de la FAO fournira près de 2000 tonnes de céréales, de légumineuses, de semences végétales et 3500 tonnes d'engrais aux agriculteurs vulnérables situés dans 46 circonscriptions locales, avec pour objectif d'atteindre 1,1 million de personnes. Les bénéficiaires de cette opération ont tous accès à la terre, par conséquent une aide agricole adéquate est essentielle afin de leur permettre de tirer profit de la prochaine saison des pluies.

«Quatre-vingt pour cent des personnes vivant dans cette zone sont des agriculteurs et ont besoin d'aide pour retourner travailler dans leurs fermes», a déclaré M. Alhaji Maina Gana, Président de la circonscription locale de Fune, située dans l'Etat de Yobe.

Le Programme alimentaire mondial distribue des rations alimentaires aux bénéficiaires des kits de la FAO afin d'éviter qu'ils ne se nourrissent avec leurs semences. Cela permet ainsi de répondre aux besoins alimentaires immédiats, tout en préparant la prochaine récolte. La FAO travaille en collaboration avec le gouvernement et des organisations non gouvernementales nationales et internationales.

Dans les trois Etats précédemment cités, près de 5,2 millions de personnes peinent à s'en sortir face à des niveaux élevés d'insécurité alimentaire et ont besoin d'une aide immédiate et accrue.

Cette intervention, essentielle au bon déroulement de la campagne de semis, est rendue possible grâce aux gouvernements de Belgique, de France, d'Allemagne, de Norvège, de Suède, de Suisse, des Etats-Unis, de l'Union européenne (ECHO) et du Fonds central d'intervention d'urgence de l'ONU (CERF).

Pour 2017, la FAO demande 62 millions de dollars dans le cadre du Plan de réponse humanitaire pour le Nigéria et de la Stratégie d'intervention de la FAO pour le lac Tchad. Il est essentiel et urgent de redoubler d'efforts afin d'atteindre, d'ici les prochains mois, des millions de personnes se trouvant actuellement dans le besoin. Il s'agit notamment de protéger leurs cheptels, de renforcer leurs moyens d'existence, de restaurer les infrastructures, de contribuer aux évaluations de la sécurité alimentaire et aux efforts de coordination des stratégies d'intervention.

 

Nigeria

Tension entre le Cameroun et le Nigeria - Décryptage avec Hans de Marie Heungoup

Au Cameroun, sept personnes, dont un gendarme et six «assaillants» ont été tuées… Plus »

Copyright © 2017 PR Newswire. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.