28 Juin 2017

Libye: L'armée égyptienne a bombardé des véhicules transportant des armes

Photo: Aswat Masriya
Egyptian army deploys security reinforcements to Sinai on May 20, 2013

L'armée égyptienne a effectué mardi des raids contre un convoi de plusieurs véhicules en provenance de la Libye, a annoncé un communiqué de l'armée qui ne fait pas état de pertes humaines

« Des informations faisaient état de la présence d'éléments criminels qui s'apprêtaient à infiltrer la frontière ouest de l'Egypte à bord de véhicules 4X4 », selon un communiqué du porte-parole militaire, le colonel Tamer Al-Refai. « Des unités des forces aériennes ont décollé pour ratisser la zone frontalière (...) l'opération a permis de cibler et détruire 12 véhicules 4X4 chargés d'armes, de munitions et d'explosifs », ajoute le communiqué.

Un porte-parole de l'armée de l'air égyptienne a confirmé ces bombardements, précisant qu'ils visaient douze véhicules transportant des armes et qui s'apprêtaient à traverser illégalement la frontière en provenance de Libye.

La Libye est plongée dans le chaos depuis la chute en 2011 de Mouammar Kadhafi. Depuis lors, des milices rivales se disputent le pouvoir et soutiennent deux autorités rivales, l'une basée à Tripoli et l'autre dans l'est du pays. Et l'Egypte qui est un pays voisin de la Libye ne cesse de mettre régulièrement en garde contre la possibilité de voir l'instabilité dans ce pays gagner l'ensemble de la sous-région. Ces mises en garde valent la peine puisque les autorités égyptiennes sont déjà confrontées aux djihadistes affiliés au groupe Etat islamique (EI), qui mènent régulièrement des attentats contre la police et l'armée.

Rien que la capitale, le Caire, fait face à une vague d'attentats depuis la destitution par l'armée en 2013 du président islamiste Mohamed Morsi. A plusieurs reprises les dirigeants du pays ont affirmé que ces terroristes actifs sur le territoire égyptien avaient été entraînés en Libye. C'est pour cette raison que l'armée égyptienne avait mené fin mai des raids contre des camps djihadistes en Libye, quelques heures après une nouvelle attaque revendiquée par l'EI qui avait visé des coptes (chrétiens égyptiens) dans le centre de l'Egypte.

Libye

Pourparlers libyens à Tunis - Les difficultés persistent

Entamée dimanche dernier 15 octobre, la deuxième étape des pourparlers libyens à Tunis… Plus »

Copyright © 2017 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.