4 Juillet 2017

Afrique du Sud: Johnny Clegg fait ses adieux à la scène

Le musicien sud-africain Johnny Clegg va prendre sa retraite. A 64 ans, celui qui a incarné la résistance à l'apartheid sur les scènes musicales du monde entier a entamé sa tournée d'adieu. Le Cap la semaine dernière, Johannesburg cette semaine. L'artiste se rendra ensuite en Grande-Bretagne, en France, à Dubaï, aux Etats-Unis et au Canada. En France, Johnny Clegg se produira notamment au festival Les Escales, à Saint-Nazaire, fin juillet.

C'est avec le morceau « Asimbonanga » que Johnny Clegg est devenu une star mondiale à la fin des années 1980. Le titre rend hommage à Nelson Mandela, alors incarcéré depuis plus de vingt ans. A travers le monde, le morceau devient le symbole de la lutte contre l'apartheid.

Johnny Clegg, le Zoulou blanc amoureux des chants et danses africaines aura bravé pendant des années le régime de ségrégation en jouant aux côtés de musiciens noirs.

Trente-cinq ans de carrière et plus de cinq millions d'albums vendus plus tard, il a baptisé sa tournée d'adieu « Le dernier voyage ». Une tournée très largement autobiographique. Atteint d'un cancer, Johnny Clegg explique vouloir faire ses adieux tant qu'il en est encore capable.

Il raconte qu'un des moments inoubliables de sa carrière aura été à Francfort. Lors d'un concert, il chante « Asimbonanga », un homme monte sur scène. Cet homme c'est Nelson Mandela.

Afrique du Sud

Zuma quitte la tête de l'ANC en déplorant son déclin

Le président sud-africain Jacob Zuma a ouvert samedi la réunion du Congrès national africain (ANC)… Plus »

Copyright © 2017 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.