4 Juillet 2017

Congo-Kinshasa: Succès diplomatique pour Joseph Kabila à Addis-Abeba

Lors du 29e sommet de l'Union africaine qui s'est achevé mardi à Addis Abeba, Joseph Kabila, a reçu le soutien de ses homologues africains face aux sanctions de l'Union européenne.

Joint par la Deutsche Welle, le principal artisan de cette campagne anti-occident, le Vice-premier ministre congolais chargé des Affaires étrangères, Léonard She Okitundu s'en est félicité, et a déclaré que son pays et l'Union africaine attendent l'annulation de ces sanctions européennes.

Acculé, le président congolais n'avait pas d'autre choix que de solliciter le soutien de ses pairs africains, commentent de nombreux analystes. Depuis le début de cette année, Joseph Kabila a dépêché plusieurs émissaires dans les principales capitales africaines, pour y rencontrer certains chefs d'État. Lui-même, s'était rendu personnellement en avril dernier en Egypte, puis fin juin en Afrique du Sud.

Cependant, ce soutien de principe affiché de l'Union africaine au numéro un congolais risque d'être un coup d'épée dans l'eau, préviennent des analystes. Car plusieurs alliés stratégiques de Kabila comme l'Angola ou l'Afrique du sud sont embarrassés par l'évolution de la situation en RDC et ont d'ailleurs commencé à prendre leur distance avec Kinshasa.

Congo-Kinshasa

Une ONG dénonce les transferts financiers d'une banque vers le Hezbollah

Un groupe d'enquêteurs de l'ONG américaine Enough Project dit avoir découvert qu'une banque… Plus »

Copyright © 2017 Deutsche Welle. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.