7 Juillet 2017

Sénégal: Louga - La Plateforme de veille des femmes pour des élections apaisées

Photo: EttuJamm
Caravane de la Plateforme de Veille des Femmes pour la Paix et la Sécurité au Sénégal

Louga — La Plateforme de veille des femmes pour la paix et la sécurité mène une campagne nationale pour des élections législatives apaisées afin que le Sénégal garde sa réputation de pays démocratique, a déclaré sa présidente nationale, Penda Seck Dop.

"Notre pays doit garder cette réputation d'exemple de pays où la démocratie règne", a notamment dit Mme Diop au cours d'un forum à Louga dans le cadre de cette campagne qui va toucher plusieurs régions.

Pour cela, la plateforme composée d'une cinquantaine d'associations de femmes, appelle selon sa présidente, "à un dialogue permanent entre acteurs politiques qui doivent avoir à l'esprit l'intérêt national".

Le Sénégal a été toujours un exemple de démocratie et l'un des rares pays d'Afrique qui n'a pas connu de soubresauts à la suite d'élections, a ajouté Mme Diop, invitant tous les acteurs à "jouer le jeu".

A cet effet, elle estime que le gouvernement, les partis politiques et la société civile doivent œuvrer à ce que toutes les conditions d'une élection "sereine" soient réunies.

A Louga, la plateforme a rendu visite aux familles religieuses, pour les inviter à jouer également leur partition dans cet objectif d'arriver à des joutes électorales apaisées et sans trouble, au lendemain du 30 juillet.

La plateforme bénéficie du soutien d'Onu Femmes et du Bureau régional pour l'Afrique de l'Ouest du Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l'homme.

En savoir plus

Une plateforme de femmes prend les devants pour des législatives "apaisées et transaprentes"

La Plateforme de veille des femmes pour la paix et la sécurité appelle à des élections… Plus »

Copyright © 2017 Agence de Presse Sénégalaise. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.