7 Juillet 2017

Egypte: Le Conseil de sécurité condamne l'attaque terroriste à Rafah

Les membres du Conseil de sécurité ont condamné dans les termes les plus forts l'attentat terroriste perpétré vendredi contre un poste de contrôle à Rafah, dans le nord-est de l'Égypte.

Au moins 26 officiers et soldats des forces armées égyptiennes ont été tués et blessés dans un attentat qualifié par le Conseil « d'odieux et lâche ».

Dans une déclaration à la presse diffusée vendredi soir, les membres du Conseil ont fait part de leurs plus sincères condoléances aux familles des victimes ainsi qu'au gouvernement égyptien. Ils ont souhaité un rétablissement rapide et complet aux personnes blessées dans cette attaque.

Les membres du Conseil ont réitéré que « tous les actes de terrorisme sont criminels et injustifiables, indépendamment de leur motivation », quel qu'en soit le lieu, le moment et les auteurs.

Réaffirmant que le terrorisme « sous toutes ses formes et manifestations » constitue l'une des « menaces les plus graves pour la paix et la sécurité internationales », les membres du Conseil ont souligné la nécessité de traduire en justice les auteurs, les organisateurs, les financiers et les auteurs de ces « actes de terrorisme répréhensibles ».

Ils ont exhorté tous les États à coopérer activement avec le gouvernement égyptien et toutes les autres autorités compétentes à cet égard.

Egypte

L'œil... le portail de l'âme

La galerie Alexandre Roubtzoff accueille du 21 octobre au 12 novembre une exposition personnelle de l'artiste… Plus »

Copyright © 2017 UN News Service. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.