10 Juillet 2017
Content from our Premium Partner

African Media Agency (Dubai)

Le compte à rebours pour la prochaine Rencontre Internationale du Next Einstein Forum Einstein 2018 à Kigali commence

communiqué de presse

Après le succès de sa Semaine Africaine de la Science, le Next Einstein Forum (NEF) annonce que la Rencontre Internationale du NEF 2018 aura lieu du 26 au 28 mars 2018. Le NEF, une initiative de l'Institut panafricain des Sciences Mathématiques (AIMS) en partenariat avec la Fondation Robert Bosch, tiendra sa deuxième Rencontre Internationale pour la science à Kigali, au Rwanda, sous le patronage de SE Le président Paul Kagame.

"Nous avons commencé le compte à rebours pour la Rencontre Internationale du NEF 2018, où plus d'un millier des plus brillants intellectuels de l'Afrique et du monde entier se réuniront pour mettre en avant les contributions des scientifiques et des innovateurs africains, pour discuter de la bonne gouvernance en sciences, de mise en œuvre de politiques scientifiques, et de l'impact de la recherche scientifique mondiale sur la vie quotidienne. Notre objectif est de mettre en évidence une approche holistique de la science et de la technologie, une approche qui encourage la recherche et le développement de pointe, l'incubation et la commercialisation, en mettant l'accent sur la façon dont la science peut aider à atteindre un développement durable, à réduire la pauvreté et les inégalités », a déclaré M. Thierry Zomahoun, Président Directeur Général d'AIMS et Président du NEF.

La Rencontre Internationale 2018 du NEF, conformément à la Déclaration de Dakar du NEF, se concentrera sur quatre domaines sous le thème central Un pont entre science et humanité : Connectivite, Ubiquité et Mobilité ; Santé de précision ; Climat, énergie, sécurité alimentaire et croissance ; Et renforcement de capacité scientifique de l'Afrique. Les participants auront droit à des interventions données par des prix Nobel et des scientifiques de renom, de jeunes chercheurs débutant leurs carrières, des innovateurs, des dirigeants politiques et des représentants de la société civile ainsi que des capitaines d'industrie.

"Le gouvernement du Rwanda est heureux de co-organiser la Rencontre Internationale du NEF 2018 car celle-ci s'inscrit dans le cadre de notre engagement à faire du Rwanda une économie fondée sur la connaissance et un pôle régional pour la science et de l'innovation. Nous avons investi beaucoup pour attirer des talents scientifiques alors que nous construisons la base scientifique du pays et que le Next Einstein Forum fait partie de plusieurs initiatives visant à atteindre cet objectif. Nous prévoyons des événements parallèles passionnants qui inspireront les jeunes étudiants et les chercheurs en devenir, a déclaré l'Hon. Papias Malimba Musafiri, ministre de l'Education du Rwanda.

Les Rencontres Internationales du NEF incluent des sessions passionnantes telles que les sessions de découvertes des lauréats du NEF, des discussions avec d'éminents invités, des séances de découverte et le concours continentale sur les défis du passage de l'invention à l'innovation marque déposée du NEF.

« Nous sommes fiers d'être une organisation axée sur la construction d'un pipeline de chercheurs et d'innovateurs africains. Plus de 50% des participants à la Rencontre Internationale du NEF inaugurée en 2016 à Dakar, au Sénégal, avait moins de 42 ans et nous n'attendons rien de moins pour cette édition. De plus, au-delà de la participation, nous nous sommes engagés à ce qu'au moins 40% des orateurs soit des femmes. Nous croyons que cela enrichira nos discussions et nos conclusions », a déclaré M. Zomahoun.

Les événements parallèles auront pour objectif de sensibiliser le grand public à la science au travers d'événements technologiques, de conférences publiques et d'autres événements culturels. Le programme préliminaire sera disponible en septembre 2017. Pour plus d'informations sur la façon de contribuer ou d'obtenir un stand lors de la Rencontre Internationale 2018 du NEF, écrivez à partner@nef.org.

Distribué par African Media Agency (AMA) pour Next Einstein Forum.

À propos du Next Einstein Forum

Lancé en 2013, le Next Einstein Forum (NEF) est une initiative de l'Institut africain des sciences mathématiques (AIMS) en partenariat avec la Fondation Robert Bosch. Le NEF est une plateforme qui relie la science, la société et la politique en Afrique et dans le reste du monde - dans le but de tirer parti de la science pour le développement humain à l'échelle mondiale. Selon le NEF, les contributions de l'Afrique à la communauté scientifique mondiale sont essentielles pour le progrès mondial. Au centre des efforts de NEF, les jeunes africains, force motrice de la renaissance scientifique de l'Afrique. Le NEF est un forum unique axé sur la jeunesse. Les participants aux Rencontres Internationales du NEF Global sont âgés de 42 ans ou moins, caractéristique principale de nos évènements scientifiques biennaux. Loin d'être une rencontre scientifique ordinaire, les Rencontres Internationales du NEF positionnent la science au centre des efforts de développement mondial. La prochaine Rencontre Internationale du NEF

se tiendra en mars 2018 à Kigali, au Rwanda. De plus, grâce à nos Communautés de Scientifiques, nous y présenterons les contributions de la brillante jeunesse africaine à l'émergence scientifique de l'Afrique au travers de la promotion des Lauréats du NEF, élites scientifiques d'Afrique, tous âgés de moins de 42 ans et les Ambassadeurs du NEF qui sont les 54 scientifiques du NEF et les ambassadeurs technologiques sur le terrain.

Le NEF travaille également, avec des partenaires tels que l'Académie Africaine des Sciences, les ministres de l'éducation, de la science et de la recherche en Afrique et d'autres entreprises mondiales du secteur scientifique et privé, afin de créer une identité scientifique africaine. En réunissant les principales parties prenantes, le NEF vise à susciter le débat sur le passage de la politique à la mise en œuvre en tirant parti des résultats des bonnes pratiques en provenance d'Afrique et du monde. Lire notre déclaration de référence de Dakar.

Enfin, le NEF raconte des histoires insoupçonnées sur la recherche scientifique et l'innovation sur le continent Africain au travers de ses différentes plateformes. Nous voulons re-calibrer ce qu'est «l'innovation» en Afrique. Nous voulons faire le lien entre la science et la technologie, en ce compris les sciences fondamentales, avec la vie quotidienne. Nous voulons que le public soit impliqué dans les sciences et nous avons récemment conclu la première Semaine de la science coordonnée à travers l'Afrique - une célébration annuelle de trois à cinq jours de la science et de la technologie grâce à des événements scientifiques coordonnés à travers le continent. Nous croyons que le prochain Einstein sera africain.

Le NEF a été approuvé par la Commission de l'Union africaine, l'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO), les gouvernements du Rwanda, du Sénégal et de l'Afrique du Sud, l'Académie africaine des sciences (AAS) et un nombre croissant de secteurs privés et Les partenaires de la société civile du monde entier qui sont passionnés par le positionnement de la communauté scientifique africaine en tant que membre influent au sein de la communauté scientifique mondiale, qui assurera un développement humain durable en Afrique et dans d'autres parties du monde.

Plus sur nef.org Twitter: @NextEinsteinFor Facebook: NextEinsteinForum

Contacts média

Nathalie Munyampenda

Directrice Associée du l'Engagement du Public

E: nmunyampenda@nef.org

Juliette Nyiraneza

Public relations Officer

Rwanda Ministry of Education

E: jnyiraneza@mineduc.gov.rw

Source: Next Einstein Forum

Copyright © 2017 African Media Agency. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.