11 Juillet 2017

Cote d'Ivoire: Festival d'Avignon - «Ezéchiel», la note bleue de Koffi Kwahulé et Michel Risse

C'est le 71e Festival d'Avignon et la 20e édition de « Sujets à Vif », ces rencontres inhabituelles initiées par la Société d'auteurs SACD entre disciplines différentes. Jusqu'au 14 juillet, l'auteur ivoirien Koffi Kwahulé crée avec le musicien Michel Risse Ezéchiel et les bruits de l'ombre, une forme courte d'une demi-heure dans le pittoresque Jardin de la Vierge du Lycée Saint-Joseph.

Nous sommes au Jardin de la Vierge du Lycée Saint-Joseph, un de ces lieux hors du temps à Avignon. Il y est question d'un enfant qui en fait voir de toutes les couleurs à ses parents. L'auteur Koffi Kwahulé et le musicien Michel Risse s'emparent de cette idée pour tisser les mots avec les sons.

« Ezéchiel est un enfant qui joue des tours à ses parents. Il se cache à chaque fois... » explique Koffi Kwahulé. « Ça a l'air d'un conte, remarque Michel Risse, mais ce qui est formidable, on peut se glisser dans ce texte par plein de portes. » « On peut considérer qu'Ezéchiel est une note de musique qui, à un moment donné, disparaît, affirme l'auteur. C'est comme dans le jazz, la note bleue. C'est cette note que tous les musiciens cherchent en jouant toutes les autres notes, dans l'espoir de la faire réapparaître. »

Le jazz que connait bien Koffi Kwahulé, auteur d'une trentaine de pièces de théâtre dont Jazz. Ezéchiel et les bruits de l'ombre, la pièce présentée à Avignon, est une proposition légère. Un prétexte pour une création sonore où la musique se fait avec des objets du quotidien.

Cote d'Ivoire

Port-Bouët - Un hélicoptère s'écrase, 4 blessés

L'avion qui aurait quitté l'aéroport pour une mission, dit-on, a fini sa course dans le quartier sur un… Plus »

Copyright © 2017 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.