11 Juillet 2017

Mali: L'armée repousse une attaque terroriste

L'attaque a été menée dans la nuit de samedi à dimanche, par « des ennemis de la paix ». Elle visait des postes de la gendarmerie et de douane près de la frontière burkinabè.

L'attaque a eu lieu dans la localité de Benena située dans le cercle de Tominian. Aucune perte humaine n'a été enregistrée du côté de l'armée malienne qui a repoussé les auteurs. « Nos forces armées et de sécurité ont repoussé une attaque terroriste dans la nuit de samedi à dimanche dans la localité malienne de Benena, située à une vingtaine de kilomètres de la frontière avec le Burkina Faso», a indiqué un responsable de l'armée malienne.

Les assaillants portaient des « accoutrements en noir », précisent les Fama, les Forces armées maliennes. Il s'agit plutôt d'une triple attaque, d'après une autre source : «C'est une triple attaque. Les assaillants sont arrivés à motos. Ils ont ouvert le feu. Il y a eu une riposte énergique. Nous avons saisi des munitions et sur place, on a retrouvé des traces de sang. Les assaillants sont repartis avec leurs victimes». Les assaillants auraient visé la police de la localité de Benena.

Ces attaques interviennent au moment où les dirigeants des pays du G5 Sahel, avec le concours du président français Emmanuel Macron, ont décidé de mettre en place une force anti-jihadiste conjointe, constituée par la Mauritanie, le Burkina Faso, le Mali, le Tchad et le Niger. C'est une force de 5000 hommes qui devrait être opérationnelle à partir du mois de septembre 2017.

Mais la mise en place de la force commune sous-régionale du G5 Sahel nécessite un financement de plus de 400 millions d'euros. À ce jour, seuls 100 millions d'euros ont été mobilisés dont la moitié par l'Union européenne (UE).

Mali

Journée mondiale de la contraception

Le Mali est l'un des pays le plus en retard au monde dans le domaine de la contraception. Pourtant, ces dernières… Plus »

Copyright © 2017 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.