11 Juillet 2017

Congo-Brazzaville: Les législatives ont lieu dimanche

Les Congolais vont renouveler leur parlement dans un climat particulièrement tendu

C'est la dernière ligne droite cette semaine en vue des législatives de dimanche prochain. Il s'agit du premier scrutin après la présidentielle de 2016. Les différents candidats se sont activés au cours des derniers jours pour séduire les électeurs prêts à se rendre aux urnes dimanche pour choisir leurs députés.

Les élections législatives de dimanche connaissent une participation importante de femmes, considérées comme sous-représentées au parlement. Selon des sources officielles, plus de 1500 candidats, sur l'ensemble du territoire national, briguent les 151 sièges de la future législature. Mais pendant que certains tentent de convaincre les électeurs, le Mouvement de la jeunesse de l'opposition a tenté de manifester lundi dernier à Brazzaville.

Ce mouvement qui se réclame des trois principales plateformes de l'opposition, souhaitait appeler au boycott des élections législatives et locales du 16 juillet prochain. Depuis de nombreux mois, l'opposition dénonce le climat d'insécurité qui règne notamment dans la région du Pool au sud du pays, ainsi que la situation socio-économique du pays.

La manifestation de l'opposition a fait pschitt à cause d'un impressionnant dispositif de sécurité préparé par la police. Mais le gouvernement est clair sur le sujet, le scrutin de dimanche prochain doit se tenir dans le calme et les fauteurs de troubles trouveront à qui parler.

Congo-Brazzaville

Copyright © 2017 Cameroon Tribune. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.