12 Juillet 2017

Madagascar: Emission « Tsy mahaleo ny sampona » - La mère du présentateur enlevée hier ?

Barry Benson devient ces derniers jours la vedette d'une émission-parodie « Tsy mahaleo ny sampona ».

Le slameur Barry Benson se trouve dans le collimateur des « bandits » qui ne supportent visiblement pas la liberté d'expression.

L'émission hebdomadaire « Fotoam-bita » (Le Rendez-vous) produite par la Présidence de la République pour permettre au président Hery Rajaonarimampianina de s'exprimer sur divers sujets d'actualité et diffusée sur Youtube depuis quelques semaines a été parodiée par le slameur Barry Benson. Intitulé « Le Rendez-vous tsy mahaleo ny sampona », l'émission de Barry Benson est également diffusée sur youtube depuis une semaine.

Mais, dès la première émission, le samedi 8 juillet dernier, la totalité du nombre des « vues » enregistrées par « Tsy mahaleo ny sampona » a battu le score réalisé par « Fotoam-bita » qui est actuellement à sa 10e édition. Hier, cette histoire d'émission sur youtube a connu une tournure malheureuse.

En effet, d'après nos informations qui ont été quand même difficiles à recouper vu la délicatesse de la situation, le slameur Barry Benson aurait échappé à un enlèvement. Cinq individus en tenue civile se seraient rendus à son domicile à Ambodimita, mais les présumés ravisseurs n'y auraient trouvé que sa mère. Nos sources indiquent que les personnes malintentionnées auraient emmenée avec eux cette dernière.

Intimidation. Pour ses proches, ce que la mère de Barry Benson est en train d'endurer actuellement est une forme d'intimidation contre le slameur. Autrement dit, le présentateur de « Tsy mahaleo ny sampona » est averti de ce qui pourrait lui arriver s'il continue. Pour le MLE (Mouvement pour la Liberté d'Expression), la liberté d'expression est de nouveau sérieusement en danger.

A noter que l'équipe de la Communication de la Présidence de la République change de stratégie ces derniers temps en adoptant un style basé sur l'utilisation de youtube probablement pour toucher au maximum le public. Force est cependant de reconnaître que la portée de ce nouveau style de communication est très limitée étant donné que la majorité des Malgaches, faute de moyens, n'a pas encore accès à l'internet.

En tout cas, aller jusqu'à l'enlèvement d'une personne pour faire payer le prix d'une liberté d'expression n'est pas manifestement proportionnelle. Barry Benson n'a insulté personne dans sa parodie. Mérite-t-il cet acte d'intimidation qui déstabilise la vie de sa famille ? Les auteurs de l'enlèvement d'hier ne doivent pas rester impunis.

Madagascar

Evasion spectaculaire de la prison d'Ikongo dans l'Est

A Madagascar, mercredi 13 décembre, six cents villageois en colère se sont rendus à la prison… Plus »

Copyright © 2017 Midi Madagasikara. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.