13 Juillet 2017

Ile Maurice: Carte d'identité - Le ministre Yogida Sawmynaden veut rassurer les contestataires

Le ministre de la Technologie, de la communication et de l'innovation veut tempérer le débat sur la carte d'identité biométrique.

Il assistait au lancement de 41 e-services à Ebène. Selon le ministre Yogida Sawmynaden, le «Finance Bill» a renforcé la législation pour effacer les données aussitôt la carte faite. Il est d'avis que les lecteurs de carte ne vont lire que les données et non les empreintes digitales. «Le seul but de lire les empreintes est de vérifier l'identité du détenteur. Cette autorisation sera accordée par la Mauritius National Identity Card Unit. Le cas échéant, il n'y aura aucun problème», a fait ressortir Yogida Sawmynaden.

D'ailleurs, le ministre responsable du dossier souligne qu'il est obligatoire d'avoir sa nouvelle carte. Il est prévu que le contrevenant risque une amende de Rs 25 000 et une peine de deux ans. Cela sera effectif dès que le Finance Bill sera gazetted. A savoir, au préalable, l'amende était de Rs 100 000 et la peine de prison maximale de 5 ans.

Ile Maurice

Rohingyas - Shakeel Anarath raconte la misère d'un peuple déraciné

La première fois qu'il est parti à la rencontre des Rohingyas, c'était fin octobre. Shakeel Anarath… Plus »

Copyright © 2017 L'Express. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.