14 Juillet 2017

Afrique: Lomé et Libreville préoccupées par la question du terrorisme

Fin de visite officielle du président gabonais, Ali Bongo Ondimba à Lomé hier jeudi. Prinicipal sujet de discussion au cours des entretiens que le chef de l'Etat gabonais a eu avec son homologue togolais, Faure Gnassingbé, la question du terrorisme et de la sécurité dans l'espace CEDEAO mais aussi de la CEEAC.

Selon un communiqué de la direction de l'information et de la communication de la présidence togolaise, " ce déplacement du Président gabonais qui s'inscrit dans le cadre du raffermissement des relations de coopération entre le Togo et le Gabon, et celle des sous-régions ouest africaine et centrale", a permis d'aborder des sujets de grandes préoccupations comme celui du terrorisme.

D'après Ali Bongo qui s'est adressé à la presse à la fin de ces entretiens avec le premier citoyen togolais, " plusieurs de nos pays sont confrontés au problème de terrorisme. Tout ceci a un impact sur le développement économique de nos deux régions. Ce sont des sujets d'inquiétude pour nous tous. Nous avons discuté de la meilleure manière pour nos deux régions de s'entendre pour lutter contre ce fléau".

Un avis d'ailleurs pleinement partagé par Faure Gnassingbé qui à son tour a indiqué que "la question du terrorisme ne préoccupe pas uniquement la CEDEAO, mais aussi la CEEAC. Nous essayons de faire en sorte que les deux organisations puissent mieux coopérer pour lutter contre ce fléau qui doit être combattu dans un cadre international".

Pour information, les deux pays (le Togo et le Gabon) " partagent des valeurs de paix et de sécurité, et de coopération pour un développement harmonieux de l'Afrique".

Togo

"Négocier pour que ce qu'on fait soit civilisé, et mettre toute l'énergie pour que ça s'applique"

C'est l'une des positions tranchées données ce jour par le Coordonnateur Grand Lomé des FDR, Dr… Plus »

Copyright © 2017 Télégramme228. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.