14 Juillet 2017

Cameroun: Gendarmerie nationale - Les responsables centraux nouvellement nommés prennent le commandement

14 Officiers supérieurs, ont ainsi été installés à leurs fonctions hier jeudi 13 juillet à Yaoundé, par Jean Baptiste Bokam le secrétaire d'Etat auprès du ministre de la Défense, chargé de la Gendarmerie (Sed).

Le 29 juin 2017, Paul Biya le président de la République, a procédé à la désignation de nouveaux responsables dans les services centraux de la Gendarmerie nationale à Yaoundé. Les nouveaux promus, ont été installés hier par Jean Baptiste Bokam. Il s'agit pour les conseillers techniques, des Colonels Jacob Emmanuel Nsoa et Mindzie Elisabeth Henriette. A l'Inspection générale, ont ainsi été promus inspecteurs, les Colonels Petsouonkou Petterson Daniel, Abessolo Amougou Thomas Roger, Nomo Jean Claude, Ango Ango Jean Claude, Lissom Cyrille Jules et Lekemo Miaffo Désiré Aubert.

Pour ce qui est de la Direction centrale de l'Administration et de la Logistique, le Colonel Fossi Zacharie, passe directeur adjoint, tandis qu'à la Direction des Affaires administratives, financières et domaniales, le Colonel Meyong Patrice en devient le directeur, avec pour adjoint, le Lieutenant-colonel Nsimo S'aa Constant. L'Etat -major du Commandement des écoles et centres d'instruction de la Gendarmerie, a un nouveau chef d'Etat-major, en la personne du Colonel bomba Yené Pierre. Le Colonel Djeufa Roger prend lui, le commandement du Groupe d'escadrons d'intervention de la Gendarmerie nationale. Et enfin, à en croire le décret du président de la République, chef des Armées, le Lieutenant-colonel Mengada Bella

Ignace Walter, trône désormais à la tète du Poste de commandement opérationnel de la Gendarmerie nationale.

A tous ces nouveaux promus qui ont exprimé leur gratitude au chef suprême des Armées, Jean Baptiste Bokam a rappelé le contexte sécuritaire marqué par les attaques meurtrières des écervelés de Boko Haram. Une secte satanique. « Les terroristes peuvent frapper à tout moment, selon des modes opératoires en perpétuelle évolution (... ) La lutte contre le terrorisme demeure donc une priorité et nécessite l'engagement de tous. Aux côtés des autres forces, la Gendarmerie nationale joue pleinement sa partition. Grâce aux efforts de tous, Boko Haram est méthodiquement combattu. Nous devons lui infliger une attrition maximale », a fait savoir l'ancien ministre des Travaux publics.

Et Jean Baptiste Bokam le secrétaire d'Etat à la Gendarmerie, de prescrire aux nouveaux promus, de veiller à l'implémentation d'une Gendarmerie de proximité qui rassure les citoyens, de combattre sans relâche l'insécurité urbaine et l'insécurité routière entre autres.

C'est donc à une Gendarmerie résolument engagée vers la modernité, et plus que jamais au service des citoyens, que le Sed a invitée tous.

Cameroun

Palais des congrès de Yaoundé - Différentes activités sportives émerveillent les enfants

Après sa cure de jouvence, le joyau architectural accueille des ateliers sur la partie basse. C'est dans la cadre… Plus »

Copyright © 2017 Camer.be. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.