14 Juillet 2017

Tunisie: 100 ha ravagés par un incendie

Les unités de la Protection civile du gouvernorat de Nabeul poursuivent mercredi leurs efforts avec l'aide des unités venues en renfort de Ben Arous et Radès pour tenter de maîtriser l'incendie qui s'est déclaré, mercredi, dans le Mont Sidi Abderrahmane (gouvernorat de Nabeul), rapporte le correspondant de l'agence TAP.

Selon les premières estimations du délégué de Menzel Bouzelfa, Nazih Toumi, l'incendie a ravagé plus de 100 hectares.

«Les unités de la Protection civile tentent de maîtriser l'incendie avant qu'il ne se propage dans les régions agricoles et les habitations proches de la montagne», a déclaré Nazih Toumi au correspondant de l'agence TAP, n'excluant pas la possibilité de faire appel à l'aide de l'aviation militaire.

Selon des témoins, le feu de forêt se serait déclaré dans la zone de Kalboussi avant de s'étendre, sous l'effet de la forte chaleur et des vents, jusqu'aux localités de Itha et Torkhane.

De son côté, le directeur régional de la Protection civile a indiqué que 6 camions de pompiers de Nabeul et de Ben Arous tentent actuellement de maîtriser l'incendie, ajoutant qu'un septième camion viendra appuyer ces efforts.

Plus de 50 agents de la Protection civile, de la garde forestière, et de l'équipement sont à pied d'œuvre pour maîtriser l'incendie, a précisé le directeur. Il a indiqué, toutefois, que les agents rencontrent des obstacles pour arriver au foyer de l'incendie en raison des spécificités de la forêt qui se caractérise par la densité de sa végétation et la prédominance des pins et des noisetiers.

Tunisie

Club Africain - Marco Simone s'en va !

Marco Simone a finalement quitté le Club Africain. Plus »

Copyright © 2017 La Presse. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.