14 Juillet 2017

Congo-Kinshasa: Attaque au marché central de Kinshasa, deux personnes tuées

C'était en début d'après-midi ce vendredi 14 juillet. Deux personnes, dont un policier, ont été tuées par une quinzaine d'hommes armés lors d'une attaque contre le marché central de Kinshasa. Aucun des assaillants n'a été arrêté.

En début d'après-midi, le grand marché grouillait de monde ce vendredi. Une ambiance bonne enfant. Et soudain apparaît une quinzaine de jeunes gens, fronts et poignets cernés de rubans rouges.

Avec en main, des machettes. Un seul est porteur d'une arme à feu. Ces curieux visiteurs se dirigent vers le bureau de l'administration. Après avoir neutralisé le policier en faction à la porte, ils entrent et ressortent avec le corps inerte de l'administratrice qu'ils viennent d'exécuter.

Le groupe se remet alors en route pour quitter les lieux. A la sortie du marché, un policier est tué par balle. Les assaillants poursuivent leur marche et incendient un bureau de police. Ils s'évanouissent dans la nature avant l'arrivée des forces de l'ordre.

Et c'est la débandade au marché central, dans les environs et dans l'ensemble du centre-ville. Selon le numéro un de la police de Kinshasa, le général Célestin Kanyama, il s'agit des brigands, des voleurs qui ont rencontré la résistance de la police et qui ont fui.

Congo-Kinshasa

Les richesses de la RDC entre les mains du clan Kabila?

En RDC, la famille de Joseph Kabila aurait fait main-basse sur les ressources minières du pays. Les informations… Plus »

Copyright © 2017 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.