15 Juillet 2017

Guinée: Kindy Dramé rescapé des attentats de Nice appelle à lutter contre « le fanatisme »

Le soir du 14 juillet, avec sa femme et sa petite fille, Kindy Dramé, web-activiste était aux promenades des Anglais pour savourer les éclaircissements lumineux des feux d'artifices. Soudain, un camion fou fonce sur la foule. M. Dramé n'oubliera jamais ce jour où une dizaine de fêtards innocents sont tués.

L'attentat sera vite revendiqué par le groupe terroriste Etat Islamique. Dans un court entretien qu'il a accordé à la rédaction d'Aminata.com, le fin connaisseur de la communication rend hommage aux victimes du 14 juillet et condamne le terrorisme. « A travers les attentats les ennemis de l'islam cherche à nous salir. Il faut résister et se battre contre le fanatisme« , lance à l'entame Kindy Dramé.

Selon lui, la terreur menée par les fous de Dieu ne doit pas être un facteur de division entre les citoyens du monde. « Le terrorisme est un mal du siècle les peuples devront se posé les bonnes questions voulons nous vivre dans la peur et la détestation de notre prochain ou la tolérance », martèle notre interlocuteur avant d'inviter son pays natal à mettre tous les moyens nécessaire dans la lutte contre ce fléau djihadiste.

« Notre pays la Guinée doit être préparé le Mali est un exemple frappant du phénomène et de l'enlisement car des groupes malades qui font des deals de la drogue et kidnappent des gens se réclament de l'islam c'est tout simplement une insulte à cette religion de tolérance« , souligne M. Dramé.

Guinée

Reportage au cœur du champ de ruines de Demoudoula

Choc, stupéfaction ou indignation, tel est le sentiment du visiteur dans le quartier Demoudoula dans la commune… Plus »

Copyright © 2017 Aminata.com. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.