14 Juillet 2017

Madagascar: Ambovombe - Bientôt la sécurité alimentaire

L'ouverture de la première édition de la foire Volily Harea s'est faite lundi à Ambovombe. L'espoir de développement naît.

L'heure de la relance a sonné. L'Anosy et l'Androy semblent vouloir sortir du cercle intergénérationnel de la pauvreté. Les acteurs économiques des deux régions s'activent afin de créer de l'emploi, lutter contre l'insécurité alimentaire et augmenter la résilience face aux chocs climatiques. Hormis le nombre étonnant de projets de développement existant dans ces régions, les agriculteurs, les éleveurs et les pêcheurs affichent aussi leur volonté de travailler et de se développer.

«Nous avons décidé d'organiser cette Foire de l'agriculture, baptisée « Foire Volily Harea », afin de montrer notre motivation dans la lutte contre la pauvreté et la malnutrition. L'Androy regorge de potentialités dans tous les domaines surtout dans l'agriculture, la pêche et l'élevage », souligne Michaël Randrianirina, chef de la région, durant l'ouverture officielle de la foire ce lundi 10 juillet dans la ville d'Ambovombe. Celle-ci a été dans l'ambiance festive durant les trois jours de l'évènement. Un grand carnaval a marqué son ouverture. La quarantaine de participants ont fait le tour de la ville sur des charrettes décorées spécifiquement et qui ont suscité l'admiration des habitants. Le groupe Varanga s'est associé aux paysans pour animer la foire avec des danses traditionnelles.

Les exposants ont montré leurs produits et leurs services dans des stands décorés. « C'est une grande première, surtout pour les paysans du pays des épines et de l'Anosy. Ils peuvent, d'une part, trouver des débouchés et, d'autre part, explorer de nouvelles techniques de production afin d'augmenter leur productivité», poursuit le chef de la région Androy. Les milliers de visiteurs ont pu goûter à différents plats, bourrés de vitamines et de calcium, à base de manioc, de patate douce, de poisson, etc. Aussi, des produits oubliés depuis fort longtemps dans l'Androy ont-ils réapparu pendant la foire, à l'exemple des « Bajiry » ou mil.

Des leviers bloquants

Les participants n'ont pas non plus manqué de mettre en avant le concept de développement durable et de protection de l'environnement. En fait, presque tous les stands ont viré au vert.

Certes, le Sud produit maintenant des légumes de qualité comme les carottes, mais « il est temps de conscientiser les paysans à dépasser le comportement atypique. Il ne suffit plus de pratiquer l'élevage ou l'agriculture pour l'autoconsommation, il est maintenant question de professionnalisation des filières pour assurer la sécurité alimentaire », commente un économiste.

Quoiqu'il en soit, des défis restent à relever. Entre autres la mise en place des unités de transformation ainsi que la réhabilitation de la route nationale. L'infrastructure routière, qui relève de l'État, permet aux paysans d'évacuer leurs produits à des prix décents.

L'évènement a été clôturé avec une grande soirée ouverte au public.

Madagascar

Tribunal à Anosy - Des gendarmes se heurtent à des policiers

Un face à face tendu entre policiers et gendarmes a eu lieu au tribunal lors du passage au parquet d'un adjudant.… Plus »

Copyright © 2017 L'Express de Madagascar. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.